Province / Territoire: Nunavut

La capitale arctique du Canada

  • 60 % de la population est inuite
  • 2ème plus hautes marées du Canada avec une amplitude comprise entre huit et douze mètres, deux fois par jour
  • 4 000 ans d'histoire inuite

La capitale de territoire la plus récente du Canada est une petite ville située au beau milieu de l'un des régions les plus sauvages au monde. Au détour d'un petit réseau de rues se dresse une cathédrale anglicane ressemblant à un igloo et le bâtiment de l'Assemblée législative avec ses lignes modernes ressemblant à un traîneau inuit. Iqaluit entoure la pointe de la Baie de Frobisher, un paradis pour la pêche, le kayak et le bateau en été, pour faire des balades en traîneau et en motoneige en hiver sous les aurores boréales, et pour faire du ski de fond et du kite-ski durant les longues journées de printemps. Vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des lièvres arctiques et des renards polaires, des lemmings et des bruants des neiges au détour d'un chemin côtier menant à l'ancien poste de la Compagnie de la Baie d'Hudson qui se trouve à Apex, ou au milieu des fleurs sauvages de la toundra dans le Parc Sylvia Grinnell.

Durant l'été, des sculpteurs donnent naissance à des ours polaires et des morses en pierre. Faites-leur une proposition pour en acquérir un ! Baladez-vous dans le Musée Nunatta Sunakkutaangit et dans les galeries d'art et admirez leurs lithographies mondialement connues, leurs tapisseries, leurs bijoux faits main et leurs vêtements et moufles très chics en peau de phoque. Les danseurs et les chanteurs de gorge traditionnels vous initieront aux rythmes de l'Arctique ; assistez aux festivals Toonik Tyme et Alianait ! Goûtez également des saveurs inconnues à votre palais comme le muktuk ou le bœuf musqué, dans une région du Canada où les repas terre et mer sont composés d'omble de l'Arctique fraîchement pêché et de caribou, servis sous le soleil de minuit.

Aventures en extérieur

  • Faites une balade en traîneau à chiens et apprenez à diriger une meute de chiens inuits dressée par des autochtones.
  • Iqaluit signifie « endroit poissonneux » en inuktitut. Alors pourquoi ne pas essayer de pêcher un omble de l'Arctique ?
  • Faites une randonnée à travers la toundra pour ramasser des myrtilles, admirer les cascades et observer la faune locale, comme le renard polaire et 40 espèces d'oiseaux, au Parc territorial Sylvia Grinnell, à seulement 30 minutes à pied du centre d'Iqaluit.
  • Arpentez les rues de la capitale du Nunavut à la lueur colorée des aurores boréales dansant au-dessus de vos têtes.
  • Visitez les sites archéologiques thuléens et admirez les petites cascades et la faune du Parc territorial Sylvia Grinnell, à seulement 30 minutes à pied d'Iqaluit.

Gastronomie et boisson

Arts et culture

  • Le Centre des visiteurs Unikkaarvik rend hommage au territoire du Nunavut à travers des panneaux d'information, des intervenants extérieurs, des visionnages de films inuits et une bibliothèque remplie d'ouvrages nordiques.
  • Le Musée Nunatta Sunakkutaangit, installé dans un ancien entrepôt de la Compagnie de la Baie d'Hudson, abrite une collection impressionnante d'art et d'artisanat inuits ainsi que des expositions temporaires. Vous pourrez également y acheter des objets issus de l'artisanat local.
  • Entrez dans le bâtiment de la législature (« le Lege »), qui abrite un petit musée d'art nordique.
  • Visitez la capitale du Nunavut et découvrez les endroits incontournables et les trésors cachés de cette ville en compagnie d'un guide local.

Festivals et événements

  • Découvrez tous les plaisirs de l'hiver lors du Festival Toonik Tyme qui a lieu chaque année en avril : apprenez à construire un igloo, à jouer au hockey d'antan, ou à faire du ski à voile, offrez-vous une balade en traîneau à chiens, dégustez du pain bannique tout chaud et du ragoût de caribou. Mettez ensuite de côté votre timidité en vous essayant au chant de gorge inuit.
  • Au mois de juin se tient le festival Alianait. Celui-ci dure 10 jours (et 10 nuits !) et met à l'honneur les arts culturels, avec des films, des numéros de cirque, du théâtre, de la musique et des lectures d'histoires.
  • Iqaluit est une ville remarquable d'un point de vue artistique, de la sculpture et de la gravure sur pierre en passant par les bijoux et les vêtements inuits finement cousus, mis à l'honneur par l'Association de l'art et de l'artisanat du Nunavut (NACA) lors du festival d'art qui se tient chaque été.

Météo

  • De mai à août, les journées sont longues (en moyenne 16 heures) et ensoleillées à Iqaluit avec des températures comprises entre 5 °C et 25 °C.
  • Au printemps et en automne, il peut faire frais en soirée et près de l'eau. Veillez donc à emmener dans vos bagages des vestes, des gants et un bonnet.
  • Durant les jours les plus courts de décembre, il fait jour pendant quatre heures seulement et les températures sont comprises entre -10 °C et -32 °C.
  • Attention, il peut neiger toute l'année, alors n'oubliez pas d'apporter des vêtements chauds.
  • Vérifiez les conditions météo locales sur le site Météo Média
  • Recherchez des tendances météo locales sur le site Internet Météo au Canada d'Environnement Canada.
En bref

Superficie : 52,34 km carrés
Population : 7 250 habitants
Statut : la capitale la moins peuplée du Canada
Nom d'origine : Baie de Frobisher
Iqaluit signifie : « endroit poissonneux » en inuktitut
Langues officielles : l'inuktitut, la langue des Inuits, ainsi que l'anglais et le français.
Devise du territoire : « Nunavut Sannginivut in Inuktitut », en inuktitut. (Notre terre, notre force)

Quand s'y rendre
  • Au printemps (mai et juin), vous pourrez faire de la motoneige ou des balades en traîneau à chiens sur la banquise encore gelée. C'est une période propice aux randonnées à ski ou au kite-ski. Le printemps et l'automne sont également de bonnes périodes si vous aimez l'art et les sculptures inuits, car beaucoup d'artistes passent l'été en dehors de la ville, dans des camps.
  • De juillet à mi-août, c'est la brève saison des randonnées, du kayak et des croisières, lorsque les fleurs sauvages (et les insectes !) (et les insectes !) sont de sortie.
  • De mi-août à mi-septembre, les journées sont belles mais fraîches, il y a très peu d'insectes et la toundra prend des teintes rouges. C'est la saison des myrtilles.
  • L'hiver peut être très rude, mais la période de Noël est chaleureuse et accueillante avec ses fêtes et ses jeux traditionnels. Vous pourrez admirer des aurores boréales d'octobre à avril.
Comment s'y rendre
  • Iqaluit se trouve sur le territoire nordique du Nunavut, dans la région arctique de l'est du Canada, et est uniquement accessible par avion. L'aéroport international d'Iqaluit (YFB) est le principal point d'entrée pour les vols en provenance du sud du Canada.
  • Certains étés, vous pouvez vous rendre à Iqaluit en réservant une croisière Adventure Canada.
Comment se déplacer
  • La ville est suffisamment petite pour être parcourue à pied, mais vous pouvez également prendre un taxi qui appliquera un tarif forfaitaire car il peut prendre d'autres passagers sur le trajet. Le Centre des visiteurs Unikkaarvik loue également des vélos.