Les expériences de pêche sont aussi multiples et riches que nos paysages aquatiques.

  • Vous pourrez jeter votre ligne dans pas moins de 13 provinces et territoires
  • 180 espèces dans les océans, lacs et cours d’eau
  • 06 types de saumon à pêcher

Par une journée ensoleillée, essayez-vous à la pêche au brocheton dans les Prairies canadiennes aux magnifiques tons automnaux. Si vous avez une touche, tirez d’un coup sec pour accrocher votre truite arc-en-ciel ! Remontez un flétan des eaux profondes ou regardez dériver les icebergs dans votre coin de pêche à ombles, dans l’Arctique. Attrapez vous-même les crevettes ou les homards qui feront votre déjeuner. Prenez l’avantage sur un saumon dur à cuire pendant que, dans le ciel, des aigles à tête blanche s’élancent au-dessus des cèdres voilés par la brume. Pêchez le doré jaune sur un lac gelé. Ressentez le frisson que procure la vue d’un maskinongé jaillissant des eaux du Nord ou d’un esturgeon géant émergeant du fleuve Fraser. Montez à bord d’un house-boat avec votre famille, non sans jeter une ligne ou deux en dans des eaux poissonneuses. D’une mer à une autre, en passant par d’infinis cours d’eau, rivières et lacs, les180 espèces de poissons de mer et d’eau douce du Canada présentent une diversité aussi riche que celle des paysages. L’importance de la pêche sportive au Canada témoigne de la bonne santé de son écosystème. Aussi, embarquez une boîte à leurres et n’hésitez pas à vous mouiller pour une partie de plaisir dans la nature qui, de plus, peut vous permettre de déguster des produits locaux. Vous pouvez aussi choisir de relâcher vos prises pour ne garder de ce moment que la détente et la quiétude. Retrouvez vos guides pour déguster les ombles de l’Arctique tout juste pêchés sous un lac gelé ou faites frire quelques brochetons, que vous emporterez pour un pique-nique estival sur la plage. Essayez la pêche sous toutes ses formes, de la plus paisible à celle qui vous procurera un maximum de sensations. Place, ensuite, à la dégustation des menus variés à base de poissons et fruits de mer du Canada.

Alberta


• Creusez un trou dans un lac gelé pour pêcher la perche et le corégone à Fort McMurray, sous la spectaculaire lumière d’une aurore boréale. Ou venez en été pour tenter de capturer un doré jaune géant ou un grand brochet.

Colombie-Britannique

• Partez avec un guide spécialisé dans la biologie marine pour débusquer de délicieux crabes rouges pendant que des écrevisses géantes se glissent dans les pièges que vous avez descendus dans un fjord de l’Île de Vancouver, près du Brentwood Bay Resort. Remontez votre butin aquatique pour le faire griller sur le barbecue de la marina. Accompagnez votre repas d’un verre de vin ou d’une bonne bière.
• Essayez de pêcher un Tyee, un saumon « trophée », avant de rejoindre votre guide pour partir observer les grizzlis pêcher dans le ruisseau d’une forêt tropicale. Faites du kayak au milieu des orques ou profitez d’un dîner gastronomique, avant de vous plonger dans un jacuzzi du Sonora Resort, situé dans le Passage intérieur de la Colombie-Britannique.
• Profitez d’un coin de pêche grouillant de poissons rien que pour vous : partez à la pêche au saumon et à la truite fardée en hélicoptère. Logez dans les hébergements au luxe rustique du Nimmo Bay Resort, situé sur la côte centrale de la Colombie-Britannique. Arpentez ensuite la forêt pluviale moussue : vous aurez peut-être la rare chance de croiser un ours Kermode blanc.

Manitoba

• Tentez de sortir un légendaire doré jaune « trophée » de l’un des lacs les plus profonds du Canada, où les Voyageurs autochtones avaient autrefois pagayé. Loin de toute agitation, depuis votre cabane en rondin du Aikens Lake Wilderness Lodge, émerveillez-vous ensuite du ciel constellé d’étoile.
• Vous rêvez d’attraper un grand brochet ? Optez pour le Big Sand Lake Lodge, un centre cinq étoiles spécialisé dans la pêche en hydravion, niché au cœur de lacs et de rivières grouillant de truites et d’ombres de l’Arctique.

Ontario

• Bars, brochets et dorés jaunes peuplent les1 600 lacs du pays des chalets de l’Ontario à Muskoka/la baie Géorgienne au nord de Toronto, où les longues journées d’été se prêtent parfaitement à de multiples activités de loisirs, telles que le canoë, la baignade ou encore la randonnée. Profitez d’un hébergement en pleine nature, du confort d’un douillet cottage ou plantez une tente au bord d’un lac.

Québec

• Louez un canot à rames pour pêcher des saumons atlantiques dans de magnifiques rivières près de Matane, sur la Péninsule de Gaspésie (centre-est du Québec). Et surtout, gardez l’œil ouvert : de nombreux orignaux paissent dans les parages.
• Cap au nord, dans la région subarctique québécoise du Nunavik à la faveur d’un safari en hydravion à partir du Rapid Lake Lodge. Vous pourrez pêcher l’omble de l’Arctique et la truite. Savourez votre prise cuisinée sur un feu de camp au bord de l’eau, sous le soleil de minuit.

Saskatchewan


• Testez votre talent de pêcheur dans le nord de la province de Saskatchewan, en quête des cinq grandes espèces locales : brochet, omble, doré jaune, ombre de l’Arctique et corégone peuplent la nature sauvage qui entoure le Foster Lake Lodge.

Terre-Neuve-et-Labrador

• Jetez votre ligne dans l’une des19 rivières à l’eau cristalline qui composent la nature préservée du nord de Terre-Neuve. On y pêche le saumon atlantique à la mouche. Croisez au milieu d’icebergs dérivant, puis appréciez un dîner gastronomique à base de coquilles Saint-Jacques grillées, sans oublier le traditionnel Jiggs Dinner à base de morue salée au légendaire Tuckamore Lodge.

Territoires du Nord-Ouest

• Capturez un omble dans les grands espaces du Nord et laissez les guides du Yellow Dog Lodge les préparer sur un feu de camp, avec tous ses accompagnements, dans la plus pure tradition canadienne du déjeuner au bord de l’eau.
• Après avoir attrapé des perches et des brochetons sous la glace au Blachford Lake Lodge, savourez un filet de bœuf musqué et un crumble aux baies d’amélanchier sous les lueurs chatoyantes de l’aurore boréale.
• Séjournez au Nahanni Naturalist Lodge, le seul hébergement possédé par des aborigènes et géré dans le respect de l’environnement, au cœur de la spectaculaire Réserve de parc national de Nahanni. Partez à la pêche au brochet et à l’ombre de l’Arctique, puis survolez les montagnes, les plateaux, les canyons et les vertigineuses Chutes Virginia ! Vues spectaculaires assurées.

Yukon

• Optez pour l’un des safaris de pêche de Ruby Range Adventure. Sillonnez rivières et lacs et pêchez avec un équipier des ombles, ombres de l’Arctique, brochets, truites arc-en-ciel et saumons d’une taille record. Vous pourrez au choix loger dans une petite cabane rustique ou un gîte de luxe en pleine nature.

Île-du-Prince-Édouard

•Inscrivez-vous à une excursion de pêche au homard auprès de Top Notch Lobster Tours. Vous apprendrez à piloter le bateau, à repérer les bouées des casiers et à sortir des homards pour le déjeuner.

Météo

• Préparez-vous à connaître une météo qui change rapidement toute l’année, en particulier dans le Nord du pays et sur les côtes. Quelle que soit la saison, le brouillard s’invite fréquemment en Colombie-Britannique et sur les côtes est.Obtenez des informations sur la météo locale. Recherchez des tendances météo locales sur le site Internet Météo au Canada d’Environnement Canada.

Quand s'y rendre

• La pêche est toujours de saison au Canada, tout dépend de ce que vous souhaitez pêcher et où.
• En Colombie-Britannique, la saison dure toute l’année : l’été (de juin à septembre) pour le saumon d’eau de mer, la truite d’eau douce et l’esturgeon, l’automne (de fin août à novembre) pour le saumon d’eau douce, la truite saumonée et l’esturgeon, l’hiver (de novembre à février) pour la truite saumonée et le printemps (de mars à mai) pour le saumon quinnat et la truite arc-en-ciel.
• Au Manitoba et au Saskatchewan, la saison commence généralement en mai et culmine en octobre, pour le brochet, le doré jaune, l’omble du Canada, l’ombre de l’Arctique, la truite arc-en-ciel, la truite mouchetée et la perchaude.
• Dans le nord du Canada, la période de juin à août est idéale, bien que la pêche sur glace sous les aurores boréales soit particulièrement spectaculaire.
• À Terre-Neuve-et-Labrador, la saison du saumon s’étend de début juin à mi-septembre.

À savoir

• Vous devez être titulaire d’un permis de pêche. La plupart des provinces les vendent en ligne. Réglementation de la pêche au Canada.
• Même s’il existe de nombreux endroits où passer le temps, optez pour les pourvoiries (établissement dédié à la chasse et la pêche) et les gites pour accéder plus facilement aux zones de pêche reculées en hydravion. Vous pouvez choisir un hébergement et des installations basiques ou particulièrement luxueux.
• Les grizzlis migrent à la fin de l’été et au début de l’automne vers la côte de Colombie-Britannique, où ils se nourrissent de saumon. Il est important de ne pas perturber leur habitat.
• Même si les gites les plus luxueux fournissent à leurs clients des vêtements adaptés à chaque saison, voire du matériel de pêche, il est toujours préférable, si vous le pouvez, de prévoir vos propres affaires.