Province / Territoire: Manitoba

Faites une visite spéciale dans le premier musée au monde consacré à l’évolution, la célébration et l’avenir des droits de la personne.

  • À 100 mètres de hauteur, la Tour de l’espoir domine la ville.
  • 12 galeries éclairantes et inspirantes.
  • 800 mètres de rampes d’albâtre menant de l’ombre à la lumière.

Arrêtez-vous devant une empreinte vieille de 750 ans et imaginez les droits de la personne de l’époque. Laissez-vous inspirer par un militant de 12 ans qui, pour lutter contre le travail des enfants, a créé une organisation caritative ayant construit des centaines d’écoles dans le monde. Admirez le pouvoir des histoires collectives grâce à l’œuvre d’une artiste réunissant 14 000 perles d’argile faites à la main. Asseyez-vous dans un cinéma, comme l’a fait Viola Desmond en 1946 pour combattre la ségrégation raciale et révolutionner le pays. Découvrez l’histoire de jeunes séparés de leurs parents pour fuir l’Holocauste. Suivez la lumière dans un labyrinthe de rampes d’albâtre, entrecroisées pour illustrer que le chemin des droits de la personne n’est pas direct. Prenez une pause repas en discutant du thème particulier du Musée, qui relève davantage des idées que des artéfacts. Apprenez ce que représente son architecture : ses « racines » sont enfouies dans les terres historiques de La Fourche puis il s’élève en une « montagne » de calcaire enveloppée dans un « nuage » de verre rappelant les ailes d’une colombe et couronnée de la scintillante Tour de l’espoir Israel Asper. Offrez-vous une petite boîte contenant des roches consciencieusement choisies par le Musée et continuez à la maison la discussion sur les droits de la personne.

Pourquoi vous devez vous rendre sur place
  • Passer de l’ombre à la lumière sur un parcours de 800 mètres fait de rampes d’albâtre enchevêtrées et lumineuses : une pierre que les Grecs et les Romains utilisaient pour fabriquer des contenants de potion médicamenteuse.
  • S’intéresser à l’architecture symbolique du Musée : ses quatre « racines » robustes enfouies dans La Fourche, un lieu de rencontre autochtone depuis plus de 6 000 ans; son « nuage », constitué de plus d’un millier de panneaux de verre à la forme unique, rappelant les ailes caressantes d’une colombe; puis la tour de verre qui s’élance vers le ciel et brille comme un phare pour porter son message d’espoir.
  • Méditer dans le Jardin de contemplation Stuart-Clark,un espace de 650 mètres carrés fait entièrement de roche basaltique noire et de colonnes hexagonales entourant de tranquilles bassins.
  • Dans un spectaculaire décor, savourer un repas créatif, local et frais, concocté par le restaurant primé ERA Bistro.
  • Approfondir sa compréhension des droits de la personne en discutant avec le ou la guide-interprète et d’autres visiteurs et visiteuses.
  • S'offrir une petite boîte, en quantité limitée, contenant des roches consciencieusement choisies par le Musée et continuer à la maison la discussion sur les droits de la personne.

Météo

Informations pour le visiteur
  • Tarifs et dates
  • Le Musée est accessible en fauteuil roulant.
  • Des visites guidées sont offertes en français et en anglais.
  • Le Musée offre l’entrée gratuite aux personnes autochtones, soit les Premières Nations, les Inuits et les Métis. Veuillez apporter une carte d’identité. Cette offre ne s’applique pas aux programmes spéciaux, aux visites guidées ou aux adhésions annuelles.
  • Une visite autoguidée est aussi possible grâce à l’application mobile primée du Musée.
Quand s'y rendre
  • Le Musée est ouvert toute l’année et présente des expositions spéciales au courant de l’année.
À savoir
  • La visite Explorez un symbole canadien peut être faite en groupe de 6 à 24 personnes pendant les heures d’ouverture du Musée.
  • Prévoyez une demi-journée pour faire la visite, qui comprend le repas du midi.
  • Réservez votre visite au moins cinq jours ouvrables à l’avance.
  • La Boutique du Musée offre des produits de qualité et de provenance, éthique qui sont souvent issus du commerce équitable et reliés aux expositions et aux thèmes du Musée.
Comment s'y rendre
  • Le Musée est facilement accessible, près de La Fourche, au confluent des rivières Rouge et Assiniboine, à Winnipeg.
  • Le MCDP est accessible par autobus. Sinon, il est à 12 minutes de marche du centre-ville.
  • Il y a des espaces de stationnement public avec parcomètres autour du Musée.