Un dîner à peine sorti de l’eau

  • Un régime à base de produits de la région tout frais pêchés et d’espèces locales
  • 180 provenant des océans, des lacs et des rivières
  • 06 variétés de saumon à fumer, griller, pocher ou à préparer en sashimi

Des amateurs pour des tacos au saumon sauvage, du ceviche de perche ou des sushis de brocheton ? Pêchez un doré jaune, humez à la plage le parfum d’une truite qui grésille sur un feu de camp, dégustez de la morue charbonnière fraîche dans un gîte en rondins éclairé aux chandelles. Allez d’une découverte gastronomique à l’autre grâce à ces fêtes de bord de mer si animées qui célèbrent tous les produits, des huîtres au homard. Ensuite, remontez vous-même des eaux d’un fjord les crevettes de votre déjeuner ou enfilez un tablier et apprenez à préparer votre prise dans un cours de cuisine organisé en pleine nature dans un refuge. Arrosé par l’eau douce de ses rivières et de ses lacs, baigné par trois océans, le Canada est le pays des fruits de mer, que ce soit pour un repas simple ou un dîner de gourmets. Quel que soit le lieu, vous êtes sûr d’y trouver des fruits de mer. Savourez de la truite saumonée dans un gîte de luxe après une matinée de pêche en hélicoptère dans la forêt pluviale du Grand Ours, en Colombie-Britannique. Contemplez les icebergs alors qu’ils dérivent et écoutez des anecdotes de pêche en faisant un festin de saumon atlantique à Terre-Neuve. Attaquez avec appétit un corégone sauté à l’aneth et au citron sur un lac gelé après une journée de pêche sur glace dans les Territoires du Nord-Ouest. Vous préférerez peut-être siroter un cocktail en ville dans un restaurant où vous pourrez admirer des chefs étoilés créer d’exquises mousses à tartiner à partir de nos richesses aquatiques. Le Canada s’efforce de protéger ses ressources aquatiques et la grande diversité de ses espèces. Alors, vous aussi, protégez l’environnement : choisissez un dîner durable dans tout le pays en identifiant sur les produits de la mer le label Ocean Wise [http://www.oceanwise.ca/], un programme de préservation écologique de l’Aquarium de Vancouver. Ainsi, vous pourrez rapporter chez vous de délicieux souvenirs des saveurs que vous aurez découvertes dans des décors typiquement canadiens.

Colombie-Britannique

• Sortez dîner dans les grands restaurants du front de mer, goûtez les tacos aux fruits de mer des food trucks, mangez ethnique et chassez vous-même sur la plage les crabes de votre déjeuner à Vancouver, véritable paradis gastronomique.
• Offrez-vous des repas bio ou des produits de la mer pêchés dans la région et dégustez un verre de vin de Colombie-Britannique sur la terrasse du Lodge du parc de Tweedsmuir, refuge niché au cœur du parc Tweedsmuir, tout en regardant passer les grizzlis à l’orée du bois.
• Pêchez des crabes au casier dans les îles Gulf, remontez au moulinet un saumon du Pacifique dans la forêt pluviale du Grand Ours, ramassez des palourdes sur le rivage de la baie Desolation et, pour votre dîner, mangez des produits de la mer pêchés dans un rayon d’un mille nautique à bord du Pacific Yellowfin, un luxueux yacht datant de 1943.

Manitoba

• Vous pourrez apprendre les recettes éprouvées, authentiques et succulentes du livre de cuisine [http://www.blueberriesandpolarbears.com/cookbooks/index.htm] des chefs de la famille Webber, qui ont régalé deux générations de visiteurs dans leurs camps du nord de Churchill Wild, accessibles par avion.

Ontario

• Promenez-vous parmi les cottages de Muskoka et découvrez de charmantes auberges typiques et des restaurants, où les chefs célèbrent le concept de cuisine « 100 Mile », à base de produits régionaux frais, directement venus de chez les fermiers et pêcheurs locaux.

 

Québec

• N’hésitez pas à vous lancer sans guide dans le circuit gastronomique du Gourmet Route du Québec. Cet itinéraire vous mène, à travers champs et vergers, chez les fermiers et producteurs artisanaux, pour terminer à la table des chefs de la région.
• Découvrez la culture des Premières nations avec un accent français. Goûtez le poisson préparé à la manière traditionnelle, la truite fumée à l’érable, le saumon et les coquilles Saint-Jacques à la table d’hôte naturelle de l’Hôtel-Musée Premières Nations et participez aux rituels ancestraux du peuple Huron-Wendat.

Saskatchewan

• Un omble farci et du pain bannock tout chaud vous seront servis en plein air sur une prairie ensoleillée au bord d’un lac au Foster Lake Lodge, après une exaltante journée de pêche dans la nature.

Territoires du Nord-Ouest

• Sortez une truite de la rivière dans ce Nord encore intact, près de Yellow Dog Lodge, et faites-la cuire immédiatement sur un feu de camp, avec tous ses accompagnements, dans la plus pure tradition canadienne du déjeuner au bord de l’eau.
• Allez à la pêche sur glace pour attraper des perches et des brochetons à Blachford Lake Lodge et savourez votre prise sous les lueurs changeantes et irisées d’une aurore boréale.

Île-du-Prince-Édouard

• Après avoir pris la direction de l’église, nouez votre serviette de table avant d’attaquer un traditionnel souper au homard de cinq plats – y compris la chaudrée maison aux fruits de mer et les fameuses moules bleues de l’île – dans la paroisse de Sainte-Anne, près de Charlottetown.
• Festoyez en l’honneur des huîtres, des moules, du homard et des palourdes en écoutant les airs entraînants d’une authentique musique de la Côte Est pendant le PEI Shellfish Festival, la fête annuelle des coquillages de l’Île-du-Prince-Édouard.
• Équipé d’un masque et d’un tuba, traversez une étendue d’eau tiède, qui vous arrive à la poitrine, jusqu’à un banc de sable. Là, creusez et délogez des palourdes géantes qui pèsent 1,3 kilo ! Directement cuisinées sur la plage pour le déjeuner, elles seront exquises. C’est tout l’intérêt de la Giant Bar Clam Dig, la Pêche aux palourdes géantes, proposée par Tranquillity Cove Adventures.

Météo

• Par tous les temps, d’un bout à l’autre du pays, vous trouverez toujours un excellent repas de poisson ou de fruits de mer, qui se marie à merveille avec un vin canadien ou une bière provenant d’une microbrasserie.
• Prenez de la crème solaire et un parapluie dans vos bagages, puis partez en quête de trésors culinaires : un bol de chaudrée fumante, du poisson frit et ses frites, du saumon fumé ou confit à l’indienne, un petit pain au homard et des huîtres à peine ouvertes, que ce soit au stand de barbecue du coin, au comptoir d’un food truck ou dans un restaurant gastronomique ou ethnique.
• Obtenez des informations sur la météo locale. Recherchez des tendances météo locales sur le site Internet Météo au Canada d’Environnement Canada.

Quand s'y rendre

• En hiver, de formidables festivals et manifestations gastronomiques ont lieu dans tout le Canada. Goûtez aux menus à petit prix dans les restaurants pendant le « Dine Out » de Vancouver, le « Winterlicious » de Toronto et le « Festival en Lumière » de Montréal.
• En mars, ne manquez pas les fêtes du sirop d’érable et des cabanes à sucre aux quatre coins de l’Ontario et du Québec. En mai, célébrez la bière artisanale et le miel de fleurs.
• L’été, c’est la saison des grillades. Si vous êtes à proximité de l’océan, faites griller des homards fraîchement pêchés. Goûtez à un vin rosé ou sirotez un verre de cidre bien frais au soleil.
• En automne, le vin et les huîtres se réunissent lors du Festival des saveurs d’automne et des nombreuses manifestations mettant à l’honneur les fruits de mer.

À savoir

• Si vous voulez rapporter des produits de la mer de votre voyage au Canada, renseignez-vous sur la réglementation de votre pays et ne dépassez pas les quantités autorisées ! Assurez-vous de disposer de toutes les informations nécessaires sur les douanes et les articles détaxés.
• Vous voulez cuisiner ce que vous avez vous-même pêché ? Trouvez de plus amples informations sur la réglementation de la pêche au Canada.
• Les pourboires sont d’usage au Canada. Ajoutez environ 15 % si vous êtes satisfait du service offert.