Province / Territoire: Colombie-Britannique

Observez des ours et des baleines et profitez de l'intimité d'un pavillon flottant au cœur de la forêt pluviale côtière.

  • 4 jours d'observation des baleines, des ours et des pygargues à tête blanche
  • 32 000 kilomètres carrés : superficie de la forêt pluviale de Great Bear
  • 1 riche culture des Premières Nations

Survolez l’océan et des îles luxuriantes à bord d’un hydravion avant d’amerrir le long de l’immense forêt pluviale, aux abords d’un petit pavillon isolé, pour une escapade intime. Laissez la délicate odeur du café frais et des pâtisseries faites maison vous tirer d’un doux sommeil. Explorez un littoral sauvage, bien au chaud dans la cabine fermée de votre embarcation close, à la recherche de grizzlis et d’ours noirs en pleine partie de pêche au saumon. Scrutez l’horizon en quête de groupes d’épaulards, de petits rorquals et de marsouins. Prêtez l’oreille aux aboiements d’otaries perchées sur les rochers et levez les yeux vers les pygargues à tête blanche qui tournoient dans le ciel. Laissez-vous impressionner par l’imposant saut hors de l’eau d’une baleine à bosse. Accostez près d’une chute spectaculaire et restez à l’affût de la faune. Parcourez les charmantes promenades de Telegraph Cove et approfondissez vos connaissances sur les cétacés au centre d’interprétation des baleines. Tentez votre chance à la pêche en lançant une ligne à la mer ou savourez simplement les prises fraîches que votre chef a mises au menu du dîner. Vos autres sens ne sont pas en reste : laissez-vous bercer par le son du clapotis de l’eau et humez l’air salin à l’extérieur de votre pavillon flottant qui vous sert de maison pour la nuit.

Pourquoi vous devez vous rendre sur place
  • Admirez le spectacle de petits rorquals, de baleines grises du Pacifique et de groupes d'épaulards se nourrissant et batifolant dans les eaux claires du Pacifique.
  • Dans le confort et la chaleur d'une embarcation dotée d'une cabine fermée, observez des grizzlis se repaître de saumons sur le rivage de la forêt pluviale de Great Bear.
  • Profitez de la vue pittoresque depuis un hydravion avant d'amerrir aux abords d'un petit pavillon côtier flottant.
  • Savourez des prises fraîches (crevettes, crabe, flet et saumon) préparées et servies de manière conviviale par un chef expérimenté.
  • Admirez des baleines à bosse jaillir hors de l'eau.
  • Apprenez-en davantage sur les baleines et leur conservation.
  • Détendez-vous dans un petit pavillon personnalisé où règne une atmosphère intime et décontractée.

Météo

Sur le littoral de la Colombie-Britannique, du printemps à l’automne, la météo peut être venteuse et fraîche mais demeure agréable. Les températures varient entre 10 et 22 ˚C en journée. Le temps est généralement ensoleillé, mais les averses ne sont pas rares. Consultez la météo locale. Jetez un coup d'œil aux tendances météo locales.

Informations pour le visiteur
  • Il est possible d’acheter un billet pour un vol direct depuis le terminal sud de l’Aéroport international de Vancouver.
Quand s'y rendre

De la mi-mai à la mi-octobre

À savoir
  • Voyagez léger lors du vol en hydravion à destination du pavillon (recommandation : moins de 12 kg).
  • Apportez des chaussures à semelles de caoutchouc, des vêtements en couches superposées et une veste chaude et imperméable.
  • N'oubliez pas d'inscrire sur votre liste de choses à emporter les cachets contre le mal des transports, l'insectifuge et la crème solaire.
  • Des jumelles et une bouteille d'eau ne seront pas de trop.
  • Il n'y a pas d'alcool dans le pavillon; apportez-en si vous souhaitez en consommer.
Comment s'y rendre
  • Les visiteurs atterrissent généralement à l'aéroport de Campbell River, dans le nord de l’île de Vancouver, et prennent ensuite une correspondance de 45 minutes en hydravion en direction de Bones Bay Lodge.
    Pour les personnes ne désirant pas effectuer le vol en hydravion, il est possible de prendre une navette en bateau depuis Telegraph Cove, dans le nord de l’île de Vancouver. Le trajet de 42 km vous mènera au pavillon, sur la côte ouest de la Colombie-Britannique continentale.