Province / Territoire: Terre-Neuve-et-Labrador

Dégustation de produits frais au bout du continent

  • Un phare de 150 ans
  • 265 kilomètres de sentiers de randonnée pédestre à explorer
  • 22 espèces de baleines s'y rendent chaque année

Vous êtes au bord de l'Atlantique, au son des vagues qui s'écrasent sur le rivage et des cris envoûtants des oiseaux marins en quête de nourriture. Une silhouette sort d'un phare centenaire et se dirige vers vous en portant délicatement un panier tressé. La randonnée et l'air salin vous ont ouvert l'appétit et vous goûtez avec plaisir à l'abondant festin présenté sur une nappe devant vous.
Si le pain et la limonade que vous offre Lighthouse Picnics sont toujours frais, les falaises, quant à elles, sont là depuis des milliers d'années : la vue y est intemporelle. Le temps prend une tout autre dimension lorsque vous prenez conscience que personne n'attend que vous ayez terminé votre repas. Lisez un livre, fermez les yeux un instant, admirez la vue intemporelle qui varie au gré des saisons. Est-ce une baleine que vous apercevez en contrebas ? Probablement. Elles sont ici chez elles, après tout. Vous avez tout simplement la chance de pouvoir leur rendre visite.

Pourquoi vous devez vous rendre sur place

• Tous les produits proposés dans votre panier en osier sont préparés chaque jour, sur place, des citrons pressés pour la limonade à la cuisson du pain pour les sandwiches.
• Le phare, construit en 1870, a conservé son charme d'antan et regorge de nombreux coins et recoins à découvrir.
• Muni de la couverture et du drapeau de signalisation nautique remis aux visiteurs pour les identifier, installez-vous dans le tuckamore le long des falaises et attendez que l'on vous serve votre déjeuner.
• Vous pouvez maintenant vous vanter d'avoir pris un repas dans le restaurant le plus à l'est de l'Amérique du Nord.
• Ouvrez grand les yeux. On ne peut rien vous promettre, mais il est rare de ne pas apercevoir d'animaux marins depuis les falaises autour du phare. Qui plus est, les oiseaux marins y sont toujours nombreux.
• Ferryland fut fondée en 1621 par Lord Baltimore et le site archéologique de la première colonie d'Avalon n'attend plus que vous.

Météo

• Le climat de la péninsule d'Avalon est océanique. Les touristes doivent se préparer à des températures fraîches et à un environnement venté.
• Les jours les plus chauds et les plus ensoleillés sont en juillet et août avec une moyenne de 25 °C.
• Obtenez des informations sur la météo locale. Recherchez des tendances météo locales sur le site Internet Météo au Canada d'Environnement Canada.

Informations pour le visiteur

• Distributeur automatique de billets, boutique de souvenirs et toilettes disponibles sur place.
• La réservation est obligatoire et doit être effectuée directement auprès de l'opérateur.
Horaires et périodes d'ouverture.
• Possibilité de commander des menus spéciaux (sans gluten, végétalien, cru, etc.) en prévenant lors de la réservation.
• En cas de mauvais temps, vous pouvez prendre votre déjeuner dans l'une des pièces du phare.

Quand s'y rendre

• Lighthouse Picnics est ouvert de fin mai à fin septembre/début octobre.
• Les mois de juillet et août représentent la meilleure saison.

À savoir

• Le phare se situe à un ou deux kilomètres du parking, le long d'un sentier rocailleux légèrement escarpé.
• C'est en juillet et en août que les visiteurs sont les plus nombreux, mais il est nécessaire de réserver durant toute la saison. Réservez le plus tôt possible.
• Prévoyez quelques heures de repos ou de promenade le long des falaises après le déjeuner.
• N'oubliez pas votre veste, au cas où.

Comment s'y rendre

• Situé à Ferryland, à environ une heure de voiture au sud de Saint-Jean, la capitale provinciale.
• Garez votre voiture près de la plage de Ferryland (à 2 km) ou dans la prairie en contrebas du phare (à 1 km), puis suivez le sentier rocailleux menant au phare.