VOYAGES D'EXPLORATION

Sur la route de Calgary

  • 828 km parcourus
  • 12 douzaines de pancakes
  • 1 cheval électrique dompté

Grands espaces et gens accueillants.  C'est ce qui résume ce voyage. Et qui n'aime pas faire un voyage sur la route? Surtout lorsqu'il comprend les Rocheuses. Nous avons vu des animaux sauvages et nous avons mangé (et bu) comme jamais. Le Stampede, c'est la  folie coiffée d'un chapeau de cowboy. La danse en ligne, les chevaux sauvages et beaucoup, beaucoup de petits-déjeuners aux pancakes. Oh, et de la bière. Les dinosaures ont causé une surprise — qui savait que l'Alberta était truffée de fossiles préhistoriques? Et bien, nous le savons maintenant. Les couchers de soleil de la prairie et la brise chaude nous manqueront. Au moins, nous avons d'excellentes photos pour ne rien oublier.

Jours 1
Grands espaces, grandes bottes
Commençons par le début : nous avions besoin de chapeaux de cowboy. Après avoir trouvé le couvre-chef parfait, nous sommes allés dans un petit resto pour un petit snack avant de partir, composé de BLT et de milkshakes. Finalement, nous étions prêts à partir Le trajet à travers la région de Kananaskis est incomparable : les immenses Rocheuses et tous ces animaux qui nous fixent. Nous avons exploré une multitude de champs et nous avons même rencontré de vrais cowboys sur leur ranch. Plus tard, comme de nombreux cowboys probablement, nous sommes arrivés à Calgary, au coucher du soleil. Un merveilleux endroit.
Jours 2
Excellente journée dans les badlands
Journée parfaite dans les badlands pour découvrir toutes sortes de fossiles et de roches étranges. À commencer par un petit-déjeuner digne d'un dinosaure avant de se diriger vers les hoodoos; formations rocheuses d'un autre monde. Ensuite, nous avons rencontré un prospecteur avant de découvrir un vieil élévateur à grains rempli d'équipement de ferme. Plus tard, nous avons visité le Royal Tyrell Museum situé à Drumheller, et tous ses dinosaures. J'aurais pu passer la journée là (on a dû me tirer à l'extérieur). Nous avons terminé la journée en sirotant quelques bières locales à l'hôtel Rosedeer, une fin de journée relaxante après une journée fort occupée.
Jours 3
Un tour au pub
Route poussiéreuse. 6 h du matin. On a fermé le moteur et il n'y avait que nous, le soleil levant et le bruit lointain d'une plateforme pétrolière. Nous avons couru dans un joli pâturage avant de partir à la recherche de l'histoire des Prairies. Nous avons passé devant un élévateur à grains, une grange défraîchie et une petite boutique appelée Something Special… les filles étaient subjuguées par tant de beauté. Après avoir quitté Drumheller, le moment de la bière était arrivé et la terrasse The Ship & Anchor était l'endroit par excellence. Plus tard, nous avons descendu la 17e avenue et avons repéré le Local 501. Excellents produits frais et gens du coin chaleureux avec un talent certain pour préparer le fameux Caesar. Nous avons eu tant de plaisir que nous n'avons même pas vu le soleil se coucher.
Jours 4
Le meilleur show en plein air au monde
Le Stampede! Nous étions excités à l'idée de nous équiper en vue de cette foire du Wild West depuis notre arrivée à Calgary. Comme toujours, le temps était ensoleillé et, sur notre liste d'achats, on retrouvait denim, chapeaux de cowboy et les plus grosses boucles de ceintures possibles. Nous avons commencé notre journée en assistant à la parade du matin et nous nous sommes ensuite dirigés vers les enceintes. Nous avons rencontré les fameux policiers de la Gendarmerie royale du Canada et d'imposants chevaux. Des clydesdales, je crois? La foire était tout ce à quoi nous nous attendions et plus encore : courses de chariots et saucisses sur bâtonnet, rodéo et pommes d'amour — et bien sûr, les brasseries en plein air. Oh, et John se comportant comme une petite fille de 12 ans sur les manèges.
Jours 5
Ruer et piétiner
Une matinée douce-amère alors que nous nous préparions à quitter Calgary, mais le café chaud et les oeufs de la ferme ont ravivé les esprits. Ensuite, une petite promenade à pied dans le centre-ville de Calgary, ponctuée de glaces avant que le sujet de la danse en ligne ne soit soulevé. Sont ensuite lancées les gageures et nous voilà en train de tester notre jeu de pieds. Après quelques tours, faux pas et chutes sur le plancher de danse, nous nous sommes attablés au bar pour discuter du cheval électrique. Puis, sans nous faire prier, nous étions assis dessus pour finalement nous faire littéralement rejeter... C'était notre dernière soirée, mais une des meilleures que nous ayons eue ensemble. Goodbye, Calgary — à très bientôt!