VOYAGES D'EXPLORATION

Nouvelle-Écosse

  • 1 383 km parcourus
  • 2 dîners de homard
  • 1 premier rasage

Comme les enfants grandissent, il s’agissait probablement de notre dernier voyage en famille. En route donc vers la Nouvelle-Écosse pour notre dernier périple. Et vous savez quoi? C’était encore mieux que ce que nous avions imaginé. Nous avons fait du vélo, du kayak au large des côtes de Louisbourg. Nous avons fait les pitres comme nous le faisions avec les enfants lorsqu’ils étaient petits, nous avons mangé du homard jusqu'à ce que nos estomacs nous demandent grâce. Colin a même convaincu ses cousins de faire du surf sur l’Atlantique. Voilà, les enfants ne sont plus des gamins, mais le fait d’explorer ensemble ce pays accueillant nous a fait réaliser que peu importe la façon dont la famille évolue et grandit, nous serons toujours les meilleurs amis du monde.

Jours 1
La route du Cap-Breton
La route défilait derrière nous alors que nous quittions Halifax à destination du Cap-Breton. Peter avait entendu parler d’un marché réputé à Auld’s Cove. Nous avons donc décidé de nous y arrêter pour le déjeuner. Nous avons été tentés par la grande variété de fruits de mer frais avant de jeter notre dévolu sur une chaudrée de poisson. Nous avons roulé en voiture jusqu'en fin d'après-midi pour atteindre Louisbourg — village pittoresque où les bâtiments parfaits semblent sortir tout droit d’un plateau de tournage. Avant de nous préparer pour la nuit, nous n’avons pas pu résister à la tentation du Lobster Kettle et de ses huîtres et de son homard frais — situé tout près de notre petite auberge.
Jours 2
Retour dans le temps à vélo
Il était temps de suivre une petite leçon d’histoire française à la Forteresse-de-Louisbourg. En traversant le brouillard vers la vieille forteresse, nous avons rencontré toutes sortes de personnages, des soldats aux ingénieurs. Puis, nous avons préparé nos kayaks pour le lendemain matin et avons enfourché nos vélos. Nous avons arpenté les rues, les baies et les prés de Louisbourg en nous disputant la pole position. Margaret croyait avoir gagné, mais papa a démontré qu’il avait toujours de la force dans les jambes. Nous avons pris une pause bien méritée pour admirer le coucher de soleil. Juste au moment où le soleil allait disparaître de l’horizon, nous avons entendu le klaxon du camion qui venait nous chercher. Heureusement pour papa!
Jours 3
Vie aquatique
Nous avons sorti les adolescents du lit pour ensuite sauter dans nos kayaks au lever du soleil. L’eau était calme et belle — parfaite pour ramer. Nous sommes passés devant la forteresse avant de décider de toucher terre pour le lunch et jouer au minigolf. Ensuite, nous nous sommes aventurés à Main-à-Dieu pour profiter du trottoir de bois et de la plage. Après avoir enlevé le sable de nos chaussures, nous sommes retournés à nos kayaks pour une dernière virée. Le jour disparaissait progressivement au moment où nous sommes passés devant une ancienne église et sommes enfin arrivés à notre sympathique auberge — un endroit où nous nous sentions alors comme à la maison.
Jours 4
Bain de foule
Nous avons repris la route une fois de plus. Notre première escale était Baddeck, au Cap-Breton, où les enfants ont fait un petit roupillon sur le quai… et nous avons fait la même chose. Puis, nous sommes remontés à bord du VUS et en route vers Mabou et Whycocomagh (ha, ces noms canadiens) pour bavarder avec les gens du coin en dégustant un délicieux lunch dans un pub. Ensuite, nous avons convenu qu’une petite activité serait la bienvenue. Heureusement, les vallons, les phares et le chantier naval local étaient parfaits pour notre groupe de randonneurs rassasiés.
Jours 5
Soldats et brasseries
De la forteresse à la citadelle. Il semble que les Français n’en étaient pas à une bataille près à l’époque. Toute la famille a participé, s’inscrivant pour jouer le personnage d’un soldat d’un jour. Avec les costumes, trompettes, fusils et parade, nous sommes revenus 200 ans en arrière. Et quel est le moyen idéal pour nous ramener à la réalité? Glace suivie de Fish n’ Chips, bien sûr. Avant de faire la visite prévue de la brasserie, j’ai mis Colin au défi de se faire raser dans ce vieux salon de barbier. Excellente occasion de prendre une photo. Après la visite de la brasserie, nous avons décidé qu’il était temps de dîner dans l’un des plus vieux restaurants d’Halifax — et de rire un peu des photos prises chez le barbier.
Jours 6
Surf en Nouvelle-Écosse
Le thème de notre dernière journée en Nouvelle-Écosse était résolument marin. Nous avons commencé par une visite de la boutique locale de surf pour ensuite nous aventurer vers Blue Rocks. Nous avons parcouru les boutiques et les galeries de Lunenburg et avons eu la chance de rencontrer un constructeur de bateau et de déguster les meilleures moules de notre vie. Plus tard, nous sommes tombés sur une distillerie où nous avons surpris papa en train de prendre des notes et de dresser des plans — nous avons dû le sortir de là. Nous avons passé l’après-midi à Hirtle’s Beach. Nous avons fait de l’équitation et les enfants ont surfé — deux activités aux émotions fortes. Finalement, nous avons fait nos adieux à la Nouvelle-Écosse de la meilleure façon qui soit — à bord d’un voilier.