VOYAGES D'EXPLORATION

Vancouver et l'intérieur de la Colombie-Britannique

  • 941 km parcourus
  • 1 match de hockey applaudi
  • 19 vins dégustés

La Colombie-Britannique. Nous l’avons vue revêtue de neige pendant les Jeux olympiques et nous nous demandions à quoi elle ressemblait pendant les mois d’été. Nous avons donc décidé de cesser de nous poser la question et de passer à l’action. Nous ne pouvions pas rater Vancouver, avec son centre-ville en effervescence, sa culture gastronomique et ses paradis de plein air à proximité. Et nous ne pouvions pas laisser passer l’occasion d'aller dans la vallée de l’Okanagan, ses innombrables vignobles baignés par le soleil, ses lacs et ses pistes cyclables. Fidèles à nous-mêmes, nous ne pouvions nous arrêter à un seul endroit. Nous avons donc choisi les deux. Et, comme nous l’avions prédit au petit-déjeuner à Naramata, maintenant de retour à la maison, nous nous sommes tous informés sur la façon d'obtenir la citoyenneté canadienne.

Jours 1
Hockey
Nous sommes arrivés tard à Vancouver et nous avons mis le cap sur l’hôtel. Nous avons défait les valises et fait un saut au bar de l’hôtel pour une tournée de bière. Nous pouvions voir les gens déambuler sur la rue Georgia, vêtus de bleu et de vert. Nous avons demandé à la serveuse ce qui se passait et elle nous a expliqué qu’il y avait un match de hockey en ville et que le barman avait des billets à vendre. Un regard autour de la table et nous savions ce que nous allions faire. Acheter les billets et assister le soir même à notre premier match de la LNH. Le sommeil pouvait bien attendre un peu!
Jours 2
À la conquête de Vancouver
Le temps était un peu couvert dans la matinée et le concierge nous a recommandé de monter à bord d’un minuscule bateau-taxi traversant False Creek pour aller à Granville Island. On ne peut plus charmant, ce marché regorge de fromages, de viandes, de pâtisseries, de fruits de mer, bref, de tout. Après avoir échantillonné la majeure partie du marché, nous nous sommes dirigés vers le plus vieux et le plus branché quartier de la ville, Gastown, pour du café et des sandwiches à la porchetta. Après un lunch aussi copieux, il fallait marcher un peu. Nous avons donc arpenté le parc Stanley, juste à temps pour voir le soleil percer à travers les nuages. Nous avons décidé de siroter des cocktails sur le toit de l’hôtel Georgia et nous avons pris le dîner à la salle à manger du rez-de-chaussée. Bonne idée, n'est-ce pas?
Jours 3
D'arbre en arbre
Après un petit-déjeuner rapide composé d’œufs et de petites pommes de terre, nous sommes partis explorer les montagnes tout juste à côté de la ville. Notre premier arrêt, Capilano, une forêt dense d’énormes pins ceinturant une rivière large et profonde franchissable par un pont suspendu très étroit. Sharon a peur des hauteurs et, bien entendu, nous nous sommes amusés à faire bouger et tanguer le pont. Ensuite, direction Grouse Mountain. Trois premières : observation des ours, tyrolienne au-dessus des arbres et éolienne gigantesque. Lorsque nous avons repris notre souffle, nous sommes retournés en ville pour des drinks au Salt Tasting Room et le dîner à Bao Bei, une brasserie chinoise cool offrant des brioches au porc irrésistibles.
Jours 4
Voyage d'aventure
Nous avons dit au revoir à la ville et nous sommes repartis avec notre appareil rempli de photos. Les villes de banlieue ont laissé la place aux fermes, et les fermes aux forêts à l’approche de Hope. Un arrêt pour rafraîchir nos pieds dans un ruisseau puis en route vers un resto pour des pancakes aux fruits frais. Après avoir rempli nos estomacs et fait le plein d’essence, nous sommes partis en direction de Manning Park, l’endroit parfait pour une baignade. Nous ne voulions pas vraiment quitter la plage, mais nous avons tout de même décidé de nous rendre à Keremeos, là où nous sommes tombés sur le premier d'innombrables stands de fruits. Adam voulait poursuivre le trajet sans s'arrêter, mais Sharon et moi l’avons dissuadé. Dieu merci, il y a les motels.
Jours 5
Golf et vin
Alors que nous nous rendions dans la vallée de l’Okanagan et le désert Nk’Mip au lever du soleil, nous pouvions humer l'odeur fruitée des nombreux vignobles et vergers. Nous nous sommes arrêtés au vignoble Nk’Mip pour une petite visite et un petit-déjeuner, avec vue sur l'eau — impressionnant. Adam mourait d’envie de jouer au golf et nous avons joué sur un parcours à neuf trous avant de quitter pour Osoyoos. Moment de la journée parfait pour une première dégustation de vin, alors nous nous sommes mis en route pour Tinhorn Creek. Un petit pinot, un petit chardonnay et c'était l’heure du lunch. Ensuite… un autre vignoble — cette fois-ci à Blasted Church; et cette fois-ci avec du fromage. Nous avons terminé la journée par un dîner au Summerhill Pyramid Winery où la nourriture servie provenait des fermes situées à proximité — y compris le vin, bien sûr.
Jours 6
Prêts à tout
Après les tournées de la veille, il était temps d’être un peu plus actifs. Heureusement, l’excursion à vélo de Kettle Valley était à deux pas. Nous avons loué des vélos de montagne et sommes partis à l'aventure. La vue à partir des vieux ponts ferroviaires était incroyable — Il a fallu être un vrai visionnaire pour se dire un jour : hé, transformons ces routes en pistes cyclables! Nous avons pris le lunch au Chute Lake Lodge, en le terminant de la meilleure façon possible : tarte et glace. Nous avons enfourché nos vélos et repris la route vers Hillside Estate Winery. Un petit riesling était bien mérité à notre arrivée et une petite baignade dans le lac aussi. Comment diable retourner à la réalité après cela?
Jours 7
Bouchon de liège
Nous avons commencé notre dernière journée à la plage, à Penticton, avec un bon café corsé. Un peu trop de vin hier soir, mais voilà, l'occasion était trop belle. Un petit saut au café Bohemian pour des fruits et du granola avant de partir. Un autre vignoble? Pourquoi pas! Mission Hill est de loin le plus grand vignoble que nous ayons visité, avec son imposant hall d’entonnage et sa salle de dégustation. Nous avons même eu la chance de fouler les raisins nous-mêmes à la House of Rose. Ensuite, nous avons questionné un employé sur la meilleure façon de terminer un voyage au Canada. Il a ri, puis pointé vers une allée de bowling et un des trésors les plus précieux au Canada — un café et un beigne, servis au Tim Horton’s. Eh oui, nous étions désormais de vrais Canadiens — remplis d’air frais, de produits frais et de beignes frais.