Article original publié en anglais sur le site Cape Breton Island.

 

Avec ses rivières pleines de méandres, ses collines et vallons, ses chutes d’eau et ses lacs pittoresques, l’île du Cap-Breton est pleine de lieux naturels incroyables. Or, si un tel milieu ne perd jamais de sa beauté au fil de l’année, c’est à l’automne qu’il resplendit réellement. L’île montre ses vraies couleurs à l’arrière-saison, quand le paysage s’illumine de tons rouges, orange et jaune vif. Faites-nous confiance, vous ne serez pas déçu en visitant ces merveilles de la nature à l’automne!

1. Meat Cove

Tout le monde se doit de visiter Meat Cove. Beaucoup de gens s’y rendent pour camper ou faire de la randonnée, mais vous pouvez également profiter de la beauté du lieu dans le confort de votre voiture, pendant une ballade où vous découvrirez un côté (et une côte!) de l’île à ne pas manquer. Profitez de la vue à couper le souffle, plantez votre tente sur le terrain de camping de Meat Cove ou attaquez le sentier Lowlands Cove Loop. Les activités ne manquent pas pour vous en mettre plein la vue.

2. La rivière Margaree

La rivière Margaree est l’une des plus belles de l’île du Cap-Breton. Le bras nord-est prend sa source dans les hautes terres du Cap-Breton, tandis que l’eau du bras sud-ouest qui coule vers le nord-est provient du lac Ainslie. La rivière Margaree est connue pour être l’une des meilleures rivières du Canada pour la pêche au saumon avec plus d’une cinquantaine de fosses à saumon. Pour les adeptes de la pêche à la mouche, c’est la reine des rivières à saumon, car elle offre un cadre magnifique et de belles possibilités de pêche sportive.

3. Les chutes Egypt Falls 

La randonnée pour arriver au pied des chutes Egypt Falls, près du lac Ainslie, est toute une aventure en soi. Certes, elle est courte, mais ce sont quinze minutes de descente sur un terrain en pente raide. À certains endroits, il faudra vous cramponner aux mains-courantes qui assurent une certaine sécurité. Cela en vaut-il la peine? Oh que oui! Vous allez vous trouver devant l’une des plus belles chutes de l’île du Cap-Breton, un cadre extraordinaire surtout quand il est rehaussé des magnifiques couleurs automnales.

4. La vallée de la Clyburn

On ne parle pas assez de la vallée de la Clyburn, car la randonnée du mont Franey lui vole souvent la vedette. Mais, il ne faut pas oublier que ce qui rend le sentier Franey unique, c’est la vue sur la vallée de la Clyburn en contrebas! La vallée s’étend de l’océan Atlantique jusque dans les hautes terres du Cap-Breton. Elle est peuplée d’une faune très diversifiée, notamment d’orignaux et de castors, et sa forêt de feuillus offre un festival de couleurs spectaculaire à l’automne.

5. La faille d’Aspy

La faille d’Aspy est un décrochement de l’écorce terrestre qui s’étend jusqu’aux hautes terres du Cap-Breton. Vous pouvez la contempler d’un hélicoptère ou du point de vue du mont North sur la piste Cabot. La faille est ponctuée de splendides forêts acadiennes anciennes et toute la vallée prend une couleur or au cœur de l’automne. Ne manquez pas le sentier Aspy et arrêtez-vous aux chutes Beulach Ban.

6. Le lac Bras d’Or

Le lac Bras d’Or est une réserve de la biosphère désignée par l’UNESCO qui se trouve au centre de l’île du Cap-Breton. Plusieurs communautés Mi’kmaq vivent le long de sa rive, notamment les Premières Nations We’koqmaq (Whycocomagh), Wagmatcook, Eskasoni et Potlotek, qui se sont établies là, car le plan d’eau était une source de nourriture et servait de voie navigable pour se rendre à d’autres endroits de l’île. Le lac, souvent qualifié de mer intérieure, est l’une des particularités géographiques les plus importantes de l’Île du Cap Breton.

7. La région de la baie St. Anns

La baie St. Anns, l’une des étapes de la piste Cabot, offre bien plus que les boutiques d’artisanat qui ont rendu les communautés de la région célèbres. La région est imprégnée d’un riche patrimoine gaélique, et on y trouve les plus hautes chutes de la Nouvelle-Écosse (North River Falls), des lieux de pêche incroyables et des paysages extraordinaires. Si vous faites le tour de la baie en voiture, faites un détour par le Collège gaélique pour découvrir comment les colons se sont adaptés à la vie dans le Nouveau Monde, arrêtez-vous pique-niquer au parc provincial North River ou explorez la baie en kayak avec North River Kayak Tours.

Related Posts