Avant d’organiser votre voyage, renseignez-vous sur les restrictions relatives aux déplacements et sur les fermetures de frontières en vigueur. N’oubliez pas de contacter les entreprises inscrites à votre itinéraire pour faire les réservations requises avant de partir.

 

Où que vous soyez au Canada, de formidables aventures vous attendent, juste là, à deux pas de chez vous. Que ce soit en surfant près d’une forêt ancienne de cèdres sur l’île de Vancouver ou en golfant le long d’une splendide rivière à Terre-Neuve-et-Labrador, il faut bien se le dire : c’est vraiment plaisant de goûter à la splendeur naturelle du pays tout en se dépensant! Dans cet immense territoire de 9,8 millions de kilomètres carrés qu’est le Canada, les meilleures escapades se font en plein air – surtout quand, bien souvent, la route à parcourir n’est pas bien longue!

 

Voyageurs sportifs, voici quelques-unes des meilleures activités de plein air à essayer cet été ou à l’automne, n’importe où au pays : sur l’eau, au sol ou dans les airs!

 

Sur l’eau

 

Faire du kayak en Colombie-Britannique

Faire du kayak en Colombie-Britannique - photo : At the Water’s Edge Adventures

Au coucher du soleil, laissez-vous émerveiller par le passage d’un groupe d’orques résidentes du Nord devant votre terrain de camping, le long du détroit de Johnstone. Le jour, aux premières loges dans votre kayak, préparez-vous à un spectacle aquatique stupéfiant : des baleines à bosse qui font surface et un lion de mer de 300 kilos qui plonge sous votre embarcation. Tout plein de rencontres exaltantes comme celles-là attendent les kayakistes au large de la côte ouest de la Colombie-Britannique. Sea Kayak Adventures et At the Water’s Edge Adventures proposent des visites guidées personnalisées de ce coin du Pacifique aux eaux cristallines, équipement et repas gastronomiques inclus.

 

Faire du canot au Yukon

Faire du canot au Yukon - photo : Kyle Mulinder

La descente de la paisible rivière Nisutlin, au Yukon, figure parmi les meilleures excursions qu’on peut faire en canot au Canada. Grouillants de vie, les monts Pelly laissent place à l’observation d’orignaux, d’ours et d’oiseaux migrateurs. Si un voyage d’une semaine en canot vous tente, optez pour Ruby Range Adventure, qui propose des traversées pour tous les niveaux à partir de Whitehorse. Vous aimez taquiner le poisson? Up North Adventures vous invite à pêcher le touladi et l’ombre arctique sur la rivière Nisutlin.

 

Pêcher au Manitoba

Pêcher au Manitoba - photo : Travel Manitoba

Le vaste paradis sauvage du Manitoba regorge de camps de pêche authentiques, où on peut attraper d’énormes dorés jaunes et de grands brochets. La nuit, place à la magie des aurores boréales, qui illuminent le ciel de la province jusqu’à 300 nuits par an.

 

Située sur la rivière Winnipeg, l’entreprise Eagle Nest Lodge accueille les pêcheurs novices et chevronnés depuis plus de 50 ans, et ses guides préparent de succulents repas sur la berge avec du poisson fraîchement pêché. Le parc provincial Atikaki abrite le Aikens Lake Wilderness Lodge, site accessible par avion où on trouve des cabanes en rondins construites à la main au milieu de bouleaux et d’anciens pétroglyphes autochtones.

 

Surfer ici et là au Canada

Surfer ici et là au Canada - photo : Brian Caissie

Le plus bel endroit où surfer au Canada est sans conteste le village de Tofino, au large du Pacifique. Allez faire un tour à la splendide plage Cox Bay, sur la côte ouest de l’île de Vancouver, pour jouer dans l’écume blanchâtre. Et, tant qu’à y être, pourquoi ne pas suivre un cours avec Surf Sister ou Tofino Surf Adventures pour devenir un pro du surf ou de la planche à rame?

 

L’Alberta est aussi une bonne destination pour le surf. Pour avoir des frissons, optez pour la Mountain Wave, dans le cours inférieur de la rivière Kananaskis; pour découvrir le surf de rivière dans un milieu urbain vivant, rendez-vous sur 10th Street à Calgary, sous le pont Louise.

 

Pour faire du surf à l’intérieur, visitez le centre quatre saisons Oasis Surf dans le Quartier DIX30 de Montréal. Qu’on pense aux plages des Grands Lacs – comme la plage Burlington du lac Ontario – ou à la sablonneuse plage Martinique en Nouvelle-Écosse (Halifax Surf School), l’Est du Canada ne manque pas non plus de choix pour les adeptes de la planche.

 

Explorer les plages de l’Île-du-Prince-Édouard

Explorer les plages de l’Île-du-Prince-Édouard - photo : Tourism PEI/Yvonne Duivenvoorden

La plage de Cavendish, à l’Île-du-Prince-Édouard, attire de nombreux amateurs de sports nautiques avec ses grands vents ainsi que ses spectaculaires falaises de grès et ses magnifiques dunes, qui se marient aux forêts côtières et aux terres humides. Essayez le surf cerf-volant avec PEI Kiteboarding, à quelques pas de restaurants de fruits de mer et de la maison dont s’est inspirée L. M. Montgomery pour écrire Anne… la maison aux pignons verts. Pour une activité tout en simplicité, allez vous promener sur les plages blanches de Greenwich, supervisées pour la baignade, et explorez le réseau de sentiers tout près, qui comprend une boucle accessible en fauteuil roulant.

 

Sur terre

Faire du cyclotourisme en Nouvelle-Écosse

Pédaler en montagne au Nouveau-Brunswick

 

Les marées de la baie de Fundy, les plus hautes au monde, attirent au Nouveau-Brunswick les mordus de plein air. Le parc national Fundy, où se mêlent paysages côtiers et vallées moussues, promet des excursions grisantes en vélo de montagne. Pédalez sans trop d’effort jusqu’à l’étang MacLaren pour voir des castors et des grenouilles ou, si vous voulez faire grimper votre rythme cardiaque, empruntez le sentier de 11,3 kilomètres de la rivière Goose, qui donne accès à des terrains de camping dans l’arrière-pays. Pour louer des vélos, faites affaire avec Outdoor Elements à Chignecto Sud.

 

Faire du cyclotourisme en Nouvelle-Écosse

 

La piste Cabot, qui se déploie en Nouvelle-Écosse sur 298 kilomètres, offre aux cyclistes de superbes vues sur l’Atlantique et les montagnes de la forêt acadienne; c’est l’endroit parfait où observer des fosses à saumon, des orignaux et des pygargues à tête blanche. Pour vous imprégner de la belle nature de l’île du Cap-Breton, partez à vélo sur la piste Cabot le temps d’une excursion de plusieurs jours avec Freewheeling Adventures (vélos électriques disponibles).

 

Jouer au golf à Terre-Neuve-et-Labrador

Humber Valley Resort - photo : Tourism Newfoundland and Labrador

Offrant une vue sur la rivière Humber – longue de 120 kilomètres – et les monts Long Range, le centre Humber Valley Resort est un endroit magnifique où frapper des balles dans l’ouest de Terre-Neuve. On y trouve le parcours de championnat de 18 trous conçu par Doug Carrick, un terrain de golf parsemé de ruisseaux et d’étangs paisibles souvent classé parmi les meilleurs au Canada. Le point de départ parfait pour explorer le terrain côtier accidenté du sentier Viking, long de 489 kilomètres, à Terre-Neuve-et-Labrador.

 

Partir en excursion ici et là au Canada

Réserve de parc national Nahanni, aux Territoires du Nord-Ouest

Partir en randonnée au cœur des vastes plaines du Canada et de ses montagnes sculptées par les glaciers a de quoi revigorer le corps et l’esprit. Voici quelques idées parmi tant de belles possibilités :

 

Mettez le cap sur le parc national Auyuittuq, dans l’est de l’île de Baffin, au Nunavut, où se déploient d’énormes glaciers et rivières. Le col Akshayuk, long de 97 kilomètres, abrite des sentiers inuits traditionnels et le mont Thor, un pic de granit en forme de dent qui attire les grimpeurs : son front de falaise de 1 250 mètres est le plus haut du monde. Inukpak Outfitting propose des randonnées guidées dans le parc. (À noter : depuis août 2020, le parc national Auyuittuq est fermé à ceux qui ne détiennent pas de droits de chasse et de cueillette; il est donc inaccessible aux visiteurs. Ajoutez-le à votre liste de destinations à visiter un beau jour!)

 

Fossiles millénaires, prairies alpines et faune diverse allant du carcajou au mouflon de Dall, voilà les merveilles que recèle la réserve de parc national Nahanni, aux Territoires du Nord-Ouest. Les amateurs de randonnée trouveront leur compte sur ce territoire traditionnel de 30 000 kilomètres carrés du peuple déné, par exemple avec les parcours des lacs Secret et du mont Sunblood. Nahanni Heli Adventures propose des tours d’hélicoptère pour explorer l’arrière-pays, et Black Feather, un voyage de canot et de randonnée à Nahanni, en passant par le lac Glacier et le célèbre « Cirque of the Unclimbables ». (À noter : depuis août 2020, les résidents des Territoires du Nord-Ouest peuvent visiter le parc, tandis que les visiteurs de l’extérieur doivent s’isoler obligatoirement pendant 14 jours à Yellowknife, Inuvik, Hay River ou Fort Smith.)

 

Ce qui amène les randonneurs au parc provincial Writing-on-Stone de l’Alberta, connu des Pieds-Noirs sous le nom d’Áísínai’pi, c’est son paysage surréaliste de cheminées des fées et de badlands. Sur ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et situé près de Lethbridge, on trouve près de 140 espaces d’art rupestre ainsi que des pétroglyphes autochtones et des pictogrammes représentant des esprits et des batailles. Des visites guidées à pied sont offertes.

 

Juste en dehors de Val Marie, en Saskatchewan, le parc national des Prairies compte plus de 700 kilomètres carrés de terres sauvages et diverses à explorer dans la vallée de la rivière Frenchman. Les amoureux de la faune auront la chance d’y observer des bisons des plaines et des antilopes d’Amérique, et les ornithologues amateurs pourront admirer des aigles royaux et des tétras à queue fine. Ce n’est pas tout : ici, dans la réserve de ciel étoilé la plus sombre du Canada, vous pourrez admirer le spectacle des astres comme nulle part ailleurs.

 

Dans les airs

 

Explorer les airs à Ottawa

Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à Ottawa

Le rêve de voler comme un faucon pèlerin devient réalité en Ontario à bord d’un biplan à deux places des années 1930; celui-ci décollera à partir du Rockcliffe Flying Club, tout près du Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à Ottawa. L’habitacle est ouvert, ce qui est idéal pour prendre de superbes photos en plongée du parc de la Gatineau et de la rivière des Outaouais!

 

Marcher dans le ciel à Toronto

L’HAUT-DA CIEUX, à la Tour CN

Les amateurs de sensations fortes trouveront à Toronto de quoi les satisfaire avec L’HAUT-DA CIEUX, à la Tour CN. Difficile de décrire la sensation de marcher les mains libres sur un rebord extérieur de 1,5 mètre de large, à 116 étages au-dessus du centre-ville de Toronto. Grâce à des harnais de sécurité, vous pouvez même vous pencher sur le bord de la passerelle, vers le lac Ontario.

 

Faire de la tyrolienne au Québec

Tyrolienne urbaine au-dessus du Vieux-Port de Montréal - photo : © Étienne Lechasseur

Le Québec est un paradis pour les amateurs de la tyrolienne. Près de Québec, survolez une cascade de 83 mètres de haut au Parc de la Chute-Montmorency ou traversez une gorge à 50 kilomètres à l’heure sur une tyrolienne biplace au Canyon Sainte-Anne.

 

Deux autres idées pour les accrocs à l’adrénaline : la tyrolienne urbaine au-dessus du Vieux-Port de Montréal et le Tyroparc de Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides, où se trouvent les tyroliennes les plus longues et hautes du Québec.

 

Les Canadiens qui aiment bouger ont vraiment l’embarras du choix!

Related Posts