Plages de l’est ou lacs du nord, tyrolienne ou équitation, macareux ou dinosaures : vous trouverez au Canada des destinations familiales qui charmeront les enfants les plus turbulents et qui plairont aux adolescents les plus exigeants sans laisser les parents en plan. Sortez de votre quartier pour redécouvrir, en compagnie de vos enfants, les merveilles naturelles du Canada et profitez-en pour renouer avec les cuillères musicales et le fromage en grains! Voici 13 escapades familiales pour visiter le Canada.

 

Colombie-Britannique : l’île de Vancouver

BC Ferries – Photo : @glamouraspirit_

Traversez le détroit de Géorgie avec BC Ferries pour gagner l’île de Vancouver à partir de la baie Horseshoe et ouvrez grand les yeux pour apercevoir les baleines. En arrivant à Nanaimo, commencez votre fin de semaine en famille en longeant la côte nord. Vous y trouverez des activités pour occuper les enfants : devenez spéléologues en visitant une grotte à Horne Lake, amusez-vous à regarder les « chèvres sur le toit » à Coombs, ou cherchez des étoiles de mer à marée basse au parc régional Beachcomber ou au parc provincial Rathtrevor, à Parksville. Refaites le plein d’énergie à la ferme Morningstar en dégustant leur bon fromage en grains salé qui fait « scouic » sous la dent, et allez rencontrer les trois oursons Goldie, Crumpet et Elkie au refuge pour animaux de North Island.

 

Saskatchewan : les collines Cypress

Historic Reesor Ranch, collines Cypress, Saskatchewan

Le parc interprovincial des collines Cypress, situé dans le sud-ouest de la Saskatchewan, abrite l’une des plus grandes réserves de ciel étoilé au monde. Que vous souhaitiez vous adonner à l’astronomie ou à la tyrolienne, cette destination vacances, à quatre heures de route seulement de Regina ou de Calgary, saura tenir toute la famille occupée pendant plusieurs jours. Dans la partie sud du parc, remontez le temps jusqu’en 1870 et imaginez la parade en tuniques rouges de la Police à cheval du Nord-Ouest au lieu historique national du Fort-Walsh. Les enfants pourront y écouter des légendes métisses et se faire raconter l’histoire de la venue de Sitting Bull dans la région après la bataille de Little Big Horn. Pour vivre des vacances familiales typiques de l’Ouest, montez en selle au ranch historique Reesor et explorez les prairies pendant que vos petits cowboys font un tour de poney.

 

Manitoba : le parc provincial du Whiteshell

Parc provincial du Whiteshell, Manitoba – Photo : Sean Scott

Le parc provincial du Whiteshell, situé à 90 minutes de route à l’est de Winnipeg, est un immense terrain de jeu constitué de lacs, de rivières et de cascades, ce qui en fait l’une des destinations familiales les plus courues du Manitoba, que vous y veniez pour toute la semaine ou juste pour la fin de semaine. Empruntez le sentier Top of the World, un parcours de 3,4 km en forêt sur terrain accidenté (n’oubliez pas votre chasse-moustiques!), pour admirer la vue panoramique et permettre à vos petites boules d’énergie de se dépenser. Installez-vous confortablement dans un chalet du Falcon Trails Resort, un camp de base familial ouvert toute l’année, où vous pouvez aussi dévaler des pentes de ski l’hiver. Dans la ville de Falcon Lake, faites un tour sur la promenade et sirotez un lait frappé après une randonnée à vélo sur le Grand Sentier.

 

Alberta : Drumheller

Drumheller, Alberta

Passez quelques jours en Alberta pour explorer Drumheller, la capitale mondiale des dinosaures. À la fin de votre visite, vos enfants, qui sauront alors distinguer l’albertosaure de l’allosaure, voudront devenir paléontologues! Dans les badlands canadiens, entre Calgary et Edmonton, vous pourrez voir dans les rues des sculptures de dinosaures (les enfants pourront même entrer dans une énorme gueule de tyrannosaure!); des fossiles de dinosaures parmi les plus beaux au monde sont aussi exposés au musée Royal Tyrrell. Non loin de là, dans le parc provincial Dinosaur, le sentier Centrosaurus Quarry propose une randonnée qui plaira aux enfants plus âgés et aux incollables du Parc jurassique. Vous y découvrirez des fossiles et des cheminées de fée naturelles. Dans leurs légendes, les Cris et les Pieds-Noirs racontent que les cheminées de fée prennent vie la nuit pour protéger leurs terres. Quelle magnifique ambiance pour camper dans le parc en famille! Il est également possible de loger en ville dans un chalet.

 

Ontario : le canal Rideau

Canal Rideau, Ottawa – Photo : Tourisme Ottawa

Restez dans votre bulle familiale et remontez le canal Rideau de Kingston à Ottawa en louant votre propre maison flottante. Grâce à Le Boat, vous pourrez naviguer sur le canal et vivre en famille l’aventure d’une croisière autoguidée sur cette voie d’eau historique de 202 km. Vous pouvez aussi faire un court séjour de quatre nuits sur la partie nord du canal, de Smith Falls à Merrickville; les enfants seront ravis de passer dans les écluses pendant que l’eau s’engouffre et s’écoule, et ils adoreront aussi mettre pied à terre dans les ports pour goûter des collations comme la crème glacée de chez Hokey Pokey (au caramel croquant ou aux 100 autres saveurs!) et monter à bord d’un fourgon de train. Bateaux, écluses et trains, que demander de plus?

 

Nouvelle-Écosse : la réserve de biosphère Southwest Nova

Canot dans le parc national Kejimkujik – Photo : Tourism Nova Scotia

Allez visiter en famille la réserve de biosphère Southwest Nova ainsi que le parc national et lieu historique national Kejimkujik et sa réserve de ciel étoilé. En quelques jours, vos enfants apprendront comment les Mi’kmaq fabriquent leurs canots d’écorce; ils descendront aussi en canot les eaux que ce peuple autochtone parcourt depuis des millénaires et ils pourront même dormir dans un tipi à la retraite naturelle de Mersey River, un lieu aménagé pour recevoir des enfants. Mettez le cap au sud pour visiter le bord de mer (et apportez un pique-nique!), puis regagnez l’intérieur des terres vers l’observatoire Deep Sky Eye pour assister en famille à un atelier d’astronomie et contempler ainsi la Voie lactée et les constellations. Après cette séance d’observation, faites plaisir aux enfants en faisant griller des guimauves sur le feu au bord de la rivière, sous la voûte céleste.

 

Nouveau-Brunswick : la baie de Fundy

Baie de Fundy, Nouveau-Brunswick – Photo : Ministère du Tourisme et des Parcs du Nouveau-Brunswick

À l’est de Saint John, empruntez en famille la promenade du sentier Fundy aménagée le long de la baie de Fundy et admirez la puissance des marées de même que les éperons d’érosion marine, usés par les vagues et couronnés d’arbres, qui parsèment la côte (comme le rocher « pot de fleurs »). Demandez aux enfants de surveiller le niveau des plus fortes marées du monde et prévoyez une courte randonnée à marée haute sur la plage Point Wolfe, dans le parc national Fundy, pour ensuite prendre la route de l’est vers le parc des rochers Hopewell Rocks, où toute la famille pourra fouler le fond marin à marée basse. Campez en face de Saint John, au parc provincial New River Beach. Les enfants pourront y faire de la sculpture sur sable et participer à une chasse au trésor.

 

Québec : la région de la capitale

Canyon Sainte-Anne, Québec – Photo : Canyon Sainte-Anne/Projet Vertical

Visez haut et partez à l’assaut de sites qui se visitent à partir du Vieux-Québec en une seule journée. Les chutes Montmorency, d’une hauteur de 83 mètres (et qui sont donc plus hautes que les chutes Niagara!), se trouvent à 15 minutes du centre-ville. Les enfants plus vieux et les adolescents (et même les adultes!) pourront relever le défi de la grande tyrolienne et de la via ferrata du Parc de la Chute-Montmorency, et se remettre ensuite de leurs émotions en dégustant une crème glacée molle au comptoir laitier pour apaiser leurs cordes vocales fatiguées d’avoir tant crié de joie. À 30 minutes à l’est, la joie sera de nouveau au rendez-vous : vos enfants délaisseront tablettes et téléphones pour vivre la dernière expérience du Canyon Sainte-Anne, l’expérience Air Canyon, qui les fera voler au-dessus d’un gouffre de 90 mètres. Et pour qu’ils ne reprennent pas leurs écrans, continuez l’aventure dans les Laurentides, au parc national de la Jacques-Cartier, en passant deux nuits dans une yourte, une tente ronde traditionnellement utilisée par les familles nomades.

 

Territoires du Nord-Ouest : au-delà du Grand lac des Esclaves

Observation des aurores boréales, Blachford Lake Lodge, Yellowknife, Territoires du Nord-Ouest – Photo : Tessa Macintosh

Pour les pêcheurs et leur famille, les lacs et les chalets de pêche des alentours de Yellowknife, accessibles par voie des airs, offrent tous les ingrédients traditionnellement canadiens d’un séjour de vacances en famille, que vous vouliez taquiner le poisson, admirer les aurores boréales ou observer la vie sauvage. Pour deux nuits ou pour une semaine entière, l’aventure commence toujours par un tour d’hydravion qui suscitera l’émerveillement de tous. Vous frôlerez la cime des arbres et la surface ondulée du lac avant de vous poser dans une station isolée offrant des formules « tout inclus », comme le Frontier Lodge, sur le bras est du Grand lac des Esclaves. Vous pourriez aussi choisir d’amener votre famille à la cabane du vieux trappeur (Old Trappers Cabin) du Blachford Lake Lodge, un avant-poste amusant et original. Dans ce chalet de bois rond à aire ouverte (où se trouvent des lits superposés pour les enfants), vous profiterez d’une ambiance « rustique » en tout confort. (Note : En date de septembre 2020, seuls les résidents des Territoires du Nord-Ouest peuvent visiter la région. Les voyageurs de l’extérieur du territoire doivent se mettre en isolement pendant 14 jours à Yellowknife, Inuvik, Hay River ou Fort Smith.)

 

Yukon : la route du Klondike

Lieu historique national du Klondike, Dawson, Yukon – Photo : Gouvernement du Yukon

Revenez à l’époque de la ruée vers l’or en prenant l’autoroute North Klondike de Whitehorse à Dawson. Que recèlent ces « collines dorées »? Des tonnes d’activités si vous y passez les cinq jours que mettaient autrefois les voyageurs à parcourir cette route pour atteindre les champs aurifères. Prenez des photos de famille dans l’ambiance de far west du Moose Creek Lodge, amenez les enfants chercher de l’or, comptez les nombreuses marches d’escalier qui vous conduiront au point de vue panoramique de Five Finger Rapids et goûtez les énormes et moelleuses brioches à la cannelle du Braeburn Lodge. Les terrains de camping qui bordent la route vous donneront un aperçu de la vie des pionniers, notamment à Stewart Crossing, où vous pourrez faire un détour vers la route Silver Trail, point de départ de « l’autre ruée », celle des mines d’argent.

 

Terre-Neuve : la péninsule d’Avalon

Réserve écologique de cap St. Mary’s, péninsule d’Avalon, Terre-Neuve-et-Labrador – Photo : Ezgi Polat

Partez quelques jours en safari nature personnalisé au sud de St. John’s, sur la côte de la péninsule d’Avalon, pour observer les baleines, les oiseaux marins et les icebergs. Faites un tour de bateau en famille dans la réserve écologique de Witless Bay pour voir de la mer les trois grands sites historiques de la ville (et les macareux!). Au sud-ouest, dans la réserve écologique de cap St. Mary’s, niche la colonie d’oiseaux marins la plus facile d’accès en Amérique du Nord. Vous pourrez atteindre à la marche le rocher aux oiseaux (Bird Rock), d’une hauteur de 60 mètres, entièrement recouvert des silhouettes blanches des fous de Bassan, qui lui donnent un air de cornet de crème glacée géant! Sur la pointe sud de la péninsule, la plage de galets de St. Vincent est le meilleur endroit pour apercevoir les baleines à bosse à partir du rivage! Au printemps et au début de l’été, vous y verrez aussi dériver les icebergs. Tout près, à Mistaken Point, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, une autre forme de vie fascinera les enfants (et tous les naturalistes en herbe) : les traces des plus anciens fossiles marins de la Terre conservés dans la roche escarpée.

 

Île-du-Prince-Édouard : le Circuit côtier des pointes de l’Est

Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard, Île-du-Prince-Édouard – Photo : Tourisme Î.-P.-É./John Sylvester

Pour traverser de pittoresques villes portuaires, empruntez le Circuit côtier des pointes de l’Est (475 kilomètres de route serpentant la côte est de l’Île-du-Prince-Édouard), qui borde 50 plages, 6 phares, 12 parcs provinciaux ainsi que le parc national de Greenwich (vos enfants n’arriveront jamais à tenir le compte!). À l’heure du dîner, passez à l’auberge Inn at Bay Fortune et à la ferme culinaire du chef Michael Smith. Les enfants pourront s’attendrir devant les « petits cochons » pendant que vous achetez un pique-nique pour emporter, que vous mangerez à la plage Souris, où les enfants pourront s’éclabousser et barboter dans les eaux chaudes et peu profondes. Puis, à Souris, amenez votre famille à la pêche au homard avec le pêcheur violoneux, qui vous fera danser la gigue et jouer de la cuillère (ou alors pêcher votre homard pour le souper!). Une fois revenus à terre, demandez aux enfants de choisir la couleur de la « cabane en tôle » où vous passerez la nuit.

 

Nunavut : Iqaluit et le parc historique territorial de Qaummaarviit

Iqaluit, Nunavut

À trois heures de vol d’Ottawa, le Grand Nord vous attend à Iqaluit, dans la baie de Frobisher. Faites-en le camp de base de vos excursions en kayak, de vos randonnées et de vos expériences de camping au pays du caribou. Les paysages marins et terrestres de l’Arctique serviront d’arrière-plan sauvage aux activités qui amuseront vos enfants; amenez-les voir les chiens du pourvoyeur Inukpak (qui signifie « gentil géant » en inuktitut), où ils apprendront les rudiments de la conduite de traîneau ainsi que de nouveaux mots : « gee » (pour faire tourner l’attelage à droite) et « haw » (pour aller à gauche). Des guides locaux peuvent également vous conduire à 12 km en bateau au parc territorial de Qaummaarviit, qui signifie « lieu qui brille », et faire découvrir à vos enfants cette petite île scintillante et les vestiges des maisons de tourbe semi-souterraines des Thuléens. (Note : En date de septembre 2020, la région est fermée et inaccessible aux visiteurs. Mettez donc cette destination sur la liste de vos futures aventures!)

Related Posts