Avez-vous déjà senti cette envie de laisser votre téléphone cellulaire dans votre poche et votre ordinateur portatif dans votre sac pour vous rapprocher de la nature? Avec ses nombreux parcs accessibles et ses paysages grandioses, la Saskatchewan est la destination tout indiquée pour se libérer du stress et renouer avec Mère Nature.

Parc national des Prairies – Photo : Tourism Saskatchewan/Greg Huszar Photography

Parc national des Prairies

 

Quand vous imaginez les prairies, leurs immenses plaines verdoyantes à perte de vue et leurs troupeaux de bisons, c’est essentiellement le parc national des Prairies que vous êtes en train de visualiser. Ce parc, l’un des deux parcs nationaux de la Saskatchewan, vous fera découvrir des prairies préservées d’un point de vue moderne et historique. Vous vous sentirez chez vous au milieu des champs.

 

Suivez la route panoramique de l’Écocircuit, une sorte de safari des prairies qui vous mènera près d’un troupeau de bisons – l’animal qui a autrefois contribué à assurer la subsistance des Premières Nations dans la région. Au cours de votre promenade, vous apercevrez peut-être aussi des chevêches des terriers, des aigles, des antilopes et des chiens-de-prairie à queue noire.

 

Si ces animaux vous fascinent, mettez-vous à la recherche de fossiles de leurs ancêtres. Le parc des Prairies est en effet un lieu de fouilles archéologiques dont vous pouvez visiter les sites en compagnie de paléontologues de renom. Peut-être que la vie de cowboy vous convient mieux... Sellez donc un cheval et partez suivre le bétail au milieu des grands espaces.

 

Ajoutez à cela des randonnées extraordinaires, des aventures nautiques et des hébergements hors du commun, et vous comprendrez pourquoi le parc est une destination si prisée des adeptes du plein air. Après une journée aussi riche, passez la soirée à contempler les étoiles qui illuminent un ciel parfaitement dégagé. Le parc national des Prairies est une réserve de ciel étoilé, ce qui signifie qu’aucune pollution lumineuse ne vous empêche d’apprécier pleinement la beauté du spectacle.

Parc interprovincial Cypress Hills – Photo : Tourism Saskatchewan/Greg Huszar Photography

Parc interprovincial Cypress Hills

 

Toujours sur le thème des réserves de ciel étoilé, découvrez le parc interprovincial Cypress Hills, un autre endroit tout indiqué pour contempler les étoiles, les planètes et les satellites sans être gêné par la lumière artificielle. Mais attention, l’observation des étoiles est loin d’être la seule activité à faire.

 

Situé à l’angle sud-ouest de la Saskatchewan, le parc Cypress Hills n’a pas été baptisé ainsi en hommage au groupe de rap : il doit son nom aux monts qui s’élèvent à 580 mètres au-dessus des terres environnantes. Ces terres regorgent de falaises, de belvédères et de sentiers forestiers que vous pouvez explorer et apprécier par vous-même.

 

Et ce n’est là que la partie émergée de l’iceberg. Partez pêcher la truite à la mouche dans les nombreuses criques durant une fin de semaine de camping. Sentez la légère accélération des battements de votre cœur lors d’une descente en tyrolienne à travers les pins tordus. Faites une randonnée de ski de fond lorsque la température commence à descendre. Tentez une nouvelle carrière : proposez vos services dans une ferme d’élevage de bovins ou, comme un paléontologue, étudiez des ossements de dinosaures. Profitez du paysage dans un cadre plus moderne et plus confortable – sur le terrain de golf – et dégustez un cru de l’année dans l’établissement vinicole de Cypress Hills. En somme, le parc de Cypress Hills regorge d’activités.

Parc de Prince Albert – Photo : Tourism Saskatchewan/Eric Lindberg

Parc national de Prince Albert

 

Le deuxième parc national de la Saskatchewan, le parc national de Prince Albert, est situé bien plus au nord que le premier, et offre à ses visiteurs un environnement complètement différent.

 

La forêt boréale domine le parc, qui fait près de 3 900 kilomètres carrés, et divers circuits routiers panoramiques vous feront découvrir de nombreux attraits comme les troupeaux de bisons qui parcourent librement la plaine. Laissez la voiture et suivez un guide de randonnée ou partez à l’aventure par vous-même afin d’explorer les forêts et les tourbières, le long d’une promenade de bois d’accès facile. Vélos, embarcations, skis, et même planches nautiques sont autant de moyens d’admirer la beauté naturelle du parc sous un autre angle. Faites votre choix parmi six plages et la multitude de lacs dans l’arrière‑pays pour vous baigner ou prendre un bain de soleil, ou faites une excursion en canoë et allez visiter la cabane du célèbre défenseur de la nature Grey Owl, qui a inspiré le film de 1999 Grey Owl, celui qui rêvait d’être indien mettant en vedette Pierce Brosnan.

 

Un séjour dans le parc peut constituer une aventure en soi. Réservez l’un des sites oTENTik de Parcs Canada, des installations à mi-chemin entre la tente et le chalet qui sont équipées de lits et de meubles et vous permettent de camper avec style.

 

Au vu de toutes ces activités, peut-on s’étonner que le parc de Prince Albert ait été désigné par le National Geographic comme l’une des « 50 destinations à visiter une fois dans sa vie » au Canada?

 

Le Boreal Trail – Photo : Tourism Saskatchewan/Paul Austring

Parc provincial Meadow Lake

 

Si vous aimez la randonnée pédestre, ne quittez pas la Saskatchewan sans un arrêt au parc provincial Meadow Lake. La diversité des sentiers pédestres satisfera les amateurs de tous niveaux, mais si voulez avoir une histoire à raconter à votre retour, vous devez emprunter le Boreal Trail. Il s’agit du plus long sentier de randonnée pédestre de la province : mesurant près de 100 kilomètres de long, il s’étend sur presque toute la largeur de ce parc de 1 600 kilomètres carrés. C’est un incontournable pour tous les accros de la randonnée!

 

Outre ses sentiers de randonnée, le parc Meadows Lake compte plus de 25 lacs, sur lesquels vous pouvez vous adonner aux plaisirs de la navigation de plaisance, de la glissade sur bouée, de la planche à voile et du maniement de la pagaie. Vous pouvez aussi tout simplement profiter du soleil sur certaines des plus belles plages de la Saskatchewan. Un terrain de golf et des courts de tennis attendent également les sportifs dans l’enceinte du parc.

 

Si vous craignez de ne pouvoir tout faire en une journée, ne vous tracassez pas : le parc provincial compte 12 terrains de camping, soit plus de 800 emplacements de camping. Vous pouvez donc passer la fin de semaine, ou tout votre été, à vous imprégner de la nature.

Candle Lake Golf Resort – Photo : Tourism Saskatchewan/Greg Huszar Photography

Parc provincial Candle Lake

 

Pour admirer l’une des merveilles naturelles les plus extraordinaires du Canada, faites une halte au parc provincial Candle Lake. Vous y découvrirez une plage dont le sable a une étrange couleur mauve.

 

Une fois que vous aurez photographié ce curieux phénomène, vous n’aurez plus qu’à lézarder : plus de six kilomètres de plages magnifiques vous attendent! Les plages de Minowukaw, Sandy Bay et Waskateena sont considérées comme faisant partie des plus belles plages intérieures du pays. Les eaux claires sont parfaites pour la baignade, mais aussi pour la pêche du doré jaune et du grand brochet.

 

Vous prévoyez une visite estivale? Campez, naviguez, ou faites une partie de golf. Vous prévoyez plutôt une visite hivernale? Partez sur les nombreux sentiers de ski de fond et de motoneige. Le parc provincial Candle Lake est une destination de rêve en toute saison.

Related Posts