Que vous ayez envie de profiter de paysages spectaculaires, du charme d’une petite ville ou d’un douillet chalet, l’automne est un moment idéal pour explorer le Canada. Lorsque les jours raccourcissent, la nature se pare de ses plus beaux atours d’un océan à l’autre : les arbres arborent un feuillage automnal jaune vif, rouille et rouge feu. L’air est frais, les feuilles crissent sous les pas et on se prend à rêver d’une boisson chaude réconfortante. Une chose est sûre : l’automne étonne.

La beauté éblouissante du parc provincial Algonquin, en Ontario

Observez la faune qui semble jouer à cache-cache entre le feuillage aux couleurs changeantes du parc provincial Algonquin, en Ontario. De la mi-septembre à la mi-octobre, une visite du plus ancien parc provincial du Canada ou des parcs aux alentours vous assure un kaléidoscope de couleurs grâce à 24 espèces indigènes d’arbres à feuilles caduques. Consultez les avis en vigueur qui vous permettent de suivre la progression des couleurs automnales, le pourcentage de feuilles tombées et les couleurs dominantes pour réussir vos photos. Planifiez votre itinéraire et essayez de viser le milieu de la semaine pour profiter de la région sans trop de monde.

Les paysages urbains de Vancouver, en Colombie-Britannique

L’une des façons les plus pittoresques de découvrir Vancouver est sans doute de suivre à vélo le Seawall, le sentier de front de mer. L’automne est un moment idéal pour explorer cette ville aux portes de la nature en profitant de températures douces (qui perdurent ici toute l’année) et de vives couleurs. Louez un vélo et lancez-vous sur les 28 kilomètres du corridor vert Seaside Greenway, qui traverse le parc Stanley et descend jusqu’au parc Spanish Banks. Vous pouvez également participer à une visite guidée du parc Stanley pour découvrir la biodiversité de la forêt pluviale tempérée, les peuples des Premières Nations originaires de cette région ainsi que les secrets de ce parc qui a 125 ans.

De l’hébergement rustique en pleine nature aux quatre coins du pays

Faites votre choix parmi les chambres d’hôtes qui couvrent le pays et installez-vous dans un joli chalet. Explorez les sentiers locaux, ramassez des fruits et légumes de saison, et profitez des paysages et mélodies de la nature. Vous pourrez observer à bonne distance la faune canadienne en abondance : des petits suisses qui font leurs provisions pour l’hiver, de jeunes fous de Bassan qui s’élancent périlleusement du haut de falaises, des serpents à sonnettes des Prairies qui mettent bas, des aigles royaux qui migrent vers le sud, des renards arctiques qui revêtent leur manteau blanc et des cervidés au cœur de la saison des amours que vivent même les orignaux, ces solitaires de nature.

Les lacs miroitants du parc national du Mont-Tremblant, au Québec

Réfléchissez dans l’air matinal et revigorant du parc national du Mont-Tremblant, au Québec, au milieu d’un paysage qui se réfléchit, lui, dans un lac miroir. Les arbres de la région se parent de tons rouge vif qui évoquent le dessin stylisé de la feuille d’érable avec ses 11 pointes. Chaque teinte de rouge est unique, car c’est l’accumulation de sucre dans la sève et la composition du sol dans lequel l’arbre pousse qui la détermine. Profitez des récoltes en automne, comblez vos envies de produits locaux réconfortants, flânez dans les jolies boutiques et galeries, puis montez à bord de la télécabine qui vous conduira au plus haut sommet des Laurentides pour profiter de la vue panoramique.

Des gratte-ciel dans le paysage automnal de Calgary, en Alberta

Même si une mince couche de neige vient annoncer le changement de saison, déambulez dans Calgary avec un feuillage aux couleurs vives et dorées en toile de fond. Commandez-vous un latte à la citrouille épicée dans un café et flânez dans les boutiques locales ou détendez-vous avec un massage dans les montagnes.

Un agréable voyage au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse

L’automne est l’une de nos saisons préférées pour faire un tour en voiture, surtout dans des endroits magnifiques comme on en trouve au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse. Les choses à faire ne manquent pas, à commencer par une balade le long de la piste Cabot, qui figure sur la liste des expériences incontournables. Filez à travers les collines et vallées du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton parées de leur palette automnale. Les feuilles commencent à changer de couleur vers la fin septembre et sont souvent à leur apogée entre début et mi‑octobre.

Les couleurs de la côte à Terre-Neuve-et-Labrador

Explorez le littoral de Terre-Neuve qui offre tout un éventail de couleurs complimentant les tons verts et bleus de l’océan qu’on peut admirer tout au long de l’année. Restez sur le rivage pour voir de près les éclats de rouge jaillir de la mousse jaune ou profitez-en de loin pendant une excursion en bateau qui vous permettra d’apercevoir les dernières baleines à bosse en route vers le sud et des eaux plus chaudes. Vous pouvez également vous rendre sur l’un des 300 sentiers de randonnée et de promenade de la province, notamment le sentier East Coast Trail d’où vous pourrez assister au premier lever de soleil de l’Amérique du Nord ou voir un geyser alimenté par les puissantes vagues de l’Atlantique.

Les aurores boréales d’automne au Yukon

Soyez aux premières loges pour voir le début du ballet saisonnier des aurores boréales prendre place au-dessus des couleurs de l’automne dans le Nord canadien. La lueur dorée des forêts de trembles autour de Whitehorse, au Yukon, servira de décor au vert des aurores boréales. Découvrez la culture et la faune pendant la journée avant de vous rendre au spectacle nocturne sur un site d’observation des aurores boréales ou de les admirer dans la chaleur d’un chalet aux murs en verre spécialement construits à cet effet.

Related Posts