La voiture reste l’une des meilleures façons d’explorer Terre-Neuve-et-Labrador. Le réseau routier (sur lequel vous croiserez forcément un orignal… ou dix) couvre la province, longe la côte au relief accidenté et vous balade entre de pittoresques villages du littoral.

 

Le circuit Irish Loop qui fait le tour de la partie sud-est de la péninsule d’Avalon est l’une des promenades en voiture les plus spectaculaires. Cette boucle de 312 kilomètres (ou plus, si vous allez jusqu’au cap St Mary’s) tire son nom de la présence irlandaise il y a quatre siècles et du patrimoine que cette culture a laissé. Prenez votre temps et profitez bien des nombreux lieux historiques, des possibilités d’observation des oiseaux et de la vue sur la côte tout au long du trajet.

 

La réserve écologique de Witless Bay

Distance à parcourir : 75 km

Laissez derrière vous St. John’s, la capitale, et préparez-vous à faire étape à Witless Bay sur la route qui vous mènera à Ferryland. Coupez le moteur et sautez dans un bateau d’excursion pour découvrir la réserve écologique de Witless Bay qui offre une expérience ornithologique sans pareille. Il s’agit de quatre îles protégées peuplées de guillemots, de goélands marins, de pétrels et, croyez-le ou non, de plus de 500 000 macareux moines.

Cette étape est aussi l’endroit idéal pour observer des milliers de baleines à bosse et de petits rorquals qui viennent là se nourrir. Gardez votre appareil photo sous la main, car vous pourriez aussi vous émerveiller devant des géants de glace, des icebergs datant de 10 000 ans qui passent à la dérive sous vos yeux.

 

Le phare de Ferryland

Reprenez le volant et suivez la route jusqu’au phare de Ferryland, un lieu idéal pour observer les baleines et les icebergs. Commandez votre repas à l’avance auprès de Lighthouse Picnics qui propose des paniers de pique-niques remplis de sandwiches au brie et au jambon glacé au chutney sur du pain du droit sorti du four, accompagnés de bouteilles de limonade maison. Le phare emblématique du XIXe siècle est le cœur de la communauté de Ferryland, bien connue pour sa scène artistique vivante et son riche passé historique, dont subsiste une rue pavée qui remonte au XVIIe siècle.

 

Le sentier East Coast Trail

Votre festin vous a donné assez d’énergie pour la suite? Le sentier East Coast Trail est un incroyable réseau de parcours de randonnées et de chemins pour tous les niveaux qui s’étend du nord de St. John’s jusqu’à Cappahayden. Vous passerez devant de spectaculaires fjords, des éperons d’érosion marine (les fameux rochers en forme de pots de fleurs), de magnifiques falaises et un rare geyser d’eau douce surnommé « The Spout ». Oh, et que dire de la vue imprenable sur le paysage côtier!

 

La colonie d’Avalon

Pendant que vous êtes à Ferryland, faites un détour par la colonie d’Avalon, sans doute le site le mieux préservé des débuts de la colonisation anglaise en Amérique du Nord. Remontez dans le temps et découvrez une colonie où les femmes avaient en grande partie le pouvoir, où protestants et catholiques pratiquaient leurs religions respectives en harmonie et où les habitants vivaient dans des maisons en pierre et à ossature de bois qui bordaient de charmantes rues pavées. Vous pouvez même devenir archéologue d’un jour et creuser, tamiser la terre et identifier les vestiges de la colonie aux côtés d’une équipe qualifiée.

 

Le cap Race

Distance à parcourir : 80 km

Reprenez la route et dirigez-vous vers l’un des points les plus au sud de la péninsule, le cap Race. Il s’agit en fait de l’une des premières pointes de terre que les marins qui faisaient route vers l’ouest ont découverte, et les dangers de cette partie du littoral ont mené des centaines de navires à leur perte. Le phare est au service des marins depuis 1856 et la station radio voisine a transmis le signal de détresse du Titanic en 1912.

 

La réserve écologique de Mistaken Point

Distance à parcourir : 70 km

Revenez au circuit Irish Loop et faites étape à Trepassey. Rendez-vous à Portugal Cove South pour vous joindre à une visite guidée à pied de la réserve écologique de Mistaken Point en passant par les landes côtières d’une beauté à couper le souffle. C’est là que vous découvrirez les plus anciens fossiles du monde, impeccablement conservés dans leurs moindres détails. Certains datent de l’Édiacarien et ont été enfouis sous des cendres de lave il y a quelque 580 millions d’années. Planifiez cette étape et réservez votre excursion, car les visites guidées sont la seule façon de voir le site. 

 

La réserve écologique de cap St Mary’s

Distance à parcourir : 186 km

Depuis Trepassey, le circuit Irish Loop serpente autour de la péninsule pendant deux heures et demie vers le nord avant de vous ramener à St John’s. Un détour qui tentera tous les ornithologues et les amoureux de la nature s’impose ici pour visiter la réserve écologique de cap de St Mary’s. Cette réserve protégée est la roquerie d’oiseaux marins la plus accessible d’Amérique du Nord. Elle abrite des milliers de mouettes, de petits pingouins, de fous de Bassan et de cormorans qui se perchent en haut des falaises, plongent et virevoltent en nuées comme les danseurs d’un ballet impromptu qui vous laissera bouche bée. 

 

La ville de Conception Bay South

Distance à parcourir : 176 km

Une vingtaine de minutes avant d’arriver à St. John’s, sortez du circuit Irish Loop, arrêtez-vous à Conception Bay South et visitez le centre d’interprétation Hibernia de la rivière Manuels. Faites un grand bond 650 millions d’années en arrière et découvrez les anciens glaciers et volcans, ainsi qu’un arthropode marin éteint qui a rendu la région célèbre. Vous pouvez même manipuler du sable synthétique et de l’eau pour comprendre le processus de l’érosion et toucher un fossile de trilobite vieux de 500 millions d’années.

 

Faites une pause au café Frida’s Riverside du centre avant de boucler la boucle et de revenir à St. John’s.

Related Posts