Le Canada propose tout un menu d’escapades gastronomiques à savourer lors de longues fins de semaine. Voici donc de quoi vous mettre l’eau à la bouche et vous donner un peu d’inspiration pour votre prochain voyage!

 

De bonnes choses à boire

Le vignoble Inniskillin, à Niagara-on-the-Lake, en Ontario.

Nouvelle-Écosse : la route Good Cheer Trail

Explorer la Nouvelle-Écosse donne soif. Heureusement, vous disposez de trois jours pour sillonner la route Good Cheer Trail, qui relie Yarmouth, au sud, à Sydney, au nord. Vous ne ferez peut-être pas ses 80 étapes, mais vous dégusterez certainement les grands vins, le cidre doux, les riches spiritueux et la bonne bière que les artisans néo-écossais concoctent avec des ingrédients locaux. Bouclez votre séjour en découvrant le charme bohème de Halifax et en plongeant dans le passé maritime de la province à Lunenburg, à Peggy’s Cove ou sur l’île du Cap-Breton.

 

Ontario : dégustation de vins dans la région de Niagara

Une balade dans le sud de l’Ontario ne saurait s’envisager sans une visite des chutes Niagara et quelques jours de dégustation des nectars de cette région ensoleillée qui ne compte pas moins de 200 vignobles, brasseries artisanales et distilleries. Nous vous recommandons de réserver un service de navette pour vivre l’expérience pleinement en toute sécurité. Délaissez un instant les vignes pour profiter de la chaleur de l’après-midi en vous lançant dans une virée en bateau pleine d’adrénaline et d’embruns avec Whirlpool Jet Boat Tours. Passez le dernier jour à faire la visite autoguidée du site de la bataille de Chippawa et à vous rafraîchir la mémoire sur les temps forts de la guerre de 1812. En été, remplissez votre coffre de fruits frais avant de rentrer, car la région du Niagara est le noyau du verger du Canada!

 

Colombie-Britannique : croisière dans les îles Gulf

Larguez les amarres à Nanaimo pour une façon unique de découvrir les pittoresques et verdoyantes îles Gulf essaimées au large des côtes de la Colombie-Britannique, entre Vancouver et l’île de Vancouver. Maple Leaf Adventures vous propose ainsi de prendre le large pour quatre ou cinq jours de croisière sur le thème des vins ou de la bière artisanale de la région. À terre, vous passerez voir des viticulteurs et des brasseurs pour des dégustations en compagnie de sommeliers chevronnés et de guides encadrant l’aventure. De retour en mer, vous savourerez des menus gastronomiques à bord d’un catamaran, d’un sloop ou d’un bateau-remorqueur. Prêtez attention à la faune entre deux coups de fourchette : comme vous, baleines, ours et aigles festoient en puisant dans la richesse de cet écosystème côtier.

 

Terre-Neuve-et-Labrador : bière et spiritueux à base d’eau d’iceberg

Organisez votre propre circuit de visites de brasseries pour ces trois jours dans la région est de Terre-Neuve-et-Labrador. Ouvrez le bal à St. John’s avec une blonde de la brasserie Quidi Vidi Brewing Company, fabriquée à base de l’eau d’icebergs vieux de 25 000 ans. Ensuite, remettez les clés du véhicule à la personne désignée qui vous conduira jusqu’à Port Rexton, sur la côte est, pour entreprendre une randonnée sur le difficile et mondialement connu sentier Skerwink Trail. Récompensez-vous de tous ces efforts en faisant halte à la brasserie Port Rexton Brewing Company, où vous attendent des bières aux noms plein d’humour, comme « Sweater Weather » et « Mr. Wheaty Pants ». Le lendemain, trempez les lèvres dans des mousses de la brasserie Split Rock Brewing Company située à Twillingate, puis reprenez le chemin de St. John’s. Flânez entre les maisons colorées à flanc de falaise du quartier The Battery avant de passer une dernière soirée dans les pubs de la rue George Street. Ramenez chez vous un souvenir du couloir des icebergs en achetant une bouteille de vodka Iceberg, de rhum ambré Iceberg ou de gin Iceberg.

 

Yukon : voyage au pays du cocktail agrémenté d’un… orteil

Lancez votre longue fin de semaine au Yukon dans la lointaine et extraordinaire ville de Dawson, puis mettez-vous en appétit en vous essayant au lavage d’or et au maniement de la batée à Claim 33. À l’heure du souper, poussez la porte du restaurant Klondike Kate’s qui est installé dans un bâtiment datant de la ruée vers l’or et savourez un repas préparé avec les meilleurs ingrédients du Yukon. Allez ensuite faire un tour au célèbre Sourdough Saloon, où a été inventé le légendaire « Sourtoe cocktail » (un verre d’alcool dans lequel baigne un orteil), puis passez la nuit dans votre chalet privé en bois rond. Filez vers le sud-est sur la route du Klondike dès le lendemain matin. Deux heures plus tard, vous tomberez sur le gîte Moose Creek Lodge et sa « Trapper’s Cabin », une cabane de trappeur restaurée qui pourrait bien être le plus petit musée du Canada. Passez une nuit paisible sur place dans l’un de leurs chalets rustiques. Retournez à Whitehorse pour une visite de ces quatre brasseries locales et finissez votre séjour en beauté au Wayfarer’s Oyster House, désigné comme l’un des dix meilleurs nouveaux restaurants canadiens en 2019. (Remarque : les habitants du Yukon, de la Colombie-Britannique, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut peuvent visiter la région, tandis que les voyageurs venant d’autres régions du Canada doivent obligatoirement s’isoler pendant 14 jours. Information du 21 septembre 2020.)

 

Manitoba : quelques bouchées, de quoi boire et une plongée dans la culture autochtone à Winnipeg

Au Manitoba, découvrez Winnipeg en participant à la première tournée des microbrasseries de la ville. La soirée vous réserve une étape dans quatre brasseries artisanales, de la pizza en carré façon Détroit et beaucoup d’information sur la fabrication de la bière. Après cette aventure, goûtez à l’art de la distillation et la production en petite quantité de gin et de vodka à la distillerie Patent 5 Distillery. Offrez-vous un souper raffiné chez Deer + Almond avec des petites assiettes de style tapas qui mettent l’honneur une cuisine fusion préparée avec des ingrédients locaux. Passez le troisième jour à plonger dans la riche culture autochtone de la ville. Commencez par une visite du Musée des beaux-arts de Winnipeg, où près de la moitié des œuvres de la collection permanente ont été réalisées par des artistes autochtones. Restaurez-vous au Feast Bistro pour découvrir la cuisine autochtone audacieuse et simple de Christa Guenther, chef autodidacte et membre de la Première Nation de Peguis. Concluez votre immersion culturelle à La Fourche par une visite nocturne de l’amphithéâtre en plein air Oodena Celebration Circle, lieu d’observation à l’œil nu des constellations.

 

Des produits du terroir à déguste

Victoria-by-the-Sea, à l’Île-du-Prince-Édouard. Photo : Tourisme Î.-P.É./Stephen Harris.

Île-du-Prince-Édouard : de la mer à la table

C’est à l’Île-du-Prince-Édouard que le célèbre chef Michael Smith a ouvert son restaurant de renom, FireWorks, niché dans le gîte The Inn at Bay Fortune. Passez la nuit dans le décor très parisien du gîte The Inn at Fortune Bridge et dégustez un festin de fruits de mer locaux ainsi que des plats qui s’inscrivent dans la mouvance « de la ferme à la table ». Le lendemain, profitez du soleil à la plage et réservez votre place dans le bateau du Fiddling Fisherman pour une excursion rythmée par un repas, des pieds qui tapent au son du violon, des chants, des récits et de la pêche. Pour cette dernière journée sur la terre rouge de l’île, remplissez votre carte mémoire de paysages marins au fil de l’incontournable circuit côtier des pointes de l’Est.

 

Saskatchewan : saveurs ultralocales à Saskatoon

Si une escapade gourmande aux saveurs ultralocales vous tente, prévoyez une longue fin de semaine à Saskatoon, l’une des destinations gastronomiques canadiennes les plus prisées. Débutez votre séjour au parc patrimonial Wanuskewin pour goûter aux produits du terroir grâce aux créations de la chef métisse Jenni Lessard, puis attardez-vous quelques heures dans le parc afin de découvrir l’histoire et la culture des peuples autochtones des plaines du Nord. Passez la soirée chez Ayden Kitchen and Bar à savourer les plats réconfortants d’inspiration internationale concoctés avec des ingrédients locaux de Dale Mackay, lauréat de l’émission Top Chef Canada. Le lendemain, découvrez l’histoire d’amour que la région entretient avec les céréales (la Saskatchewan est le grenier à blé du Canada) en mordant dans les bons produits de la boulangerie The Night Oven, qui utilise des ingrédients biologiques locaux et de saison. Faites étape dans les meilleures distilleries et brasseries de la ville en réservant un circuit avec Sask-a-tour. Le dernier jour, sortez de table le temps d’admirer la collection d’œuvres de Picasso du musée Remai Modern. Terminez votre séjour en partant à la découverte des racines ukrainiennes de la ville (vous aurez noté sa dévotion pour les pérogies faits maison!) grâce à Baba’s Perogies, le seul restaurant de pérogies au monde à offrir un service au volant.

 

Québec : dégustation de fromages dans les Cantons-de-l’Est

Au Québec, les paisibles Cantons-de-l’Est sont l’endroit idéal pour savourer des fromages qui sont parmi les meilleurs du Canada. Passez une longue fin de semaine à suivre le circuit Les Têtes Fromagères pour découvrir de petites villes au fil de dégustations. Les 14 étapes de cet itinéraire bien conçu vous permettront notamment de rendre visite aux moines fromagers de l’Abbaye de St-Benoit-du-Lac et de pousser la porte de nombreuses petites fromageries familiales. Vous pouvez aisément passer ces deux ou trois jours à manger du fromage, mais si vous souhaitez agrémenter le programme d’un autre type de plaisir, passez un après-midi ou une nuit au Spa Eastman, l’un des seuls établissements de ce type au Canada où vous pouvez séjourner pour des vacances.

 

Nouveau Brunswick : aventures acadiennes

Toute longue fin de semaine à Moncton devrait commencer par un souper Chez Mémére, un restaurant incontournable pour découvrir les savoureux mets traditionnels acadiens comme la poutine râpée (des boulettes de pommes de terre farcies avec du porc) et les crêpes râpées (des crêpes salées à base de pommes de terre). Pendant votre séjour, trouvez un restaurant de fruits de mer à l’ambiance décontractée pour déguster des coques frites, puis offrez-vous des coquilles Saint-Jacques farcies avec des pétoncles, des champignons et une sauce crémeuse au fromage chez Catch 22 Lobster Bar. Et puisque la culture acadienne ne se limite pas à la gastronomie, plongez dans l’histoire du Nouveau-Brunswick en visitant le Village historique acadien, qui présente la vie quotidienne des Acadiens de 1770 à 1949.

 

Alberta : mets inspirés de la nature autour de Calgary

Partez de Calgary, en Alberta, et commencez votre escapade de trois jours par une petite demi-heure de route vers le sud jusqu’à Okotoks, où vous verrez les coulisses de la récolte du miel et les abeilles en vedette à l’entreprise apicole Chinook Honey Company. Revenez à Calgary pour un repas ultra local chez Rouge, un restaurant qui sert des légumes cultivés à même sa cour arrière. Le lendemain, profitez de la rivière Bow depuis une table du restaurant River Café, situé dans le charmant parc Prince's Island : l’établissement pionnier de la philosophie « de la ferme à la table » propose des menus de saison ou des pique-niques à emporter. Posez vos valises au Sheraton Suites Eau Claire Calgary avant une petite balade sur l’emblématique pont de la Paix qui vous conduit à Modern Ocean, un établissement haut de gamme qui est fier de servir les meilleurs fruits de mer provenant de sources responsables. Le troisième jour, achetez un chapeau de cow-boy fait main chez Smithbilts Hats et offrez-vous un retour à la nature avec une balade à cheval sur le versant oriental des Rocheuses canadiennes, à Cochrane.

 

Nunavut : une partie de pêche inoubliable

Quatre jours d’aventure sur le thème de la pêche au Nunavut ne peut qu’être une expérience inoubliable dans ce territoire aux lacs et rivières limpides, délimité par la spectaculaire côte de l’océan Arctique, baigné en été par un jour permanent et le soleil de minuit. Faites appel à des guides locaux qui vous feront découvrir la terre et la culture des Inuits. Ils vous montreront les meilleurs endroits pour attraper le convoité « iqaluk » (l’omble chevalier) ainsi que des touladis et des brochets dont la taille fait pâlir d’envie d’importe quel pêcheur. Entre deux prises, emboitez le pas à votre guide pendant une randonnée dans la toundra arctique à recherche de nourriture et gardez du temps pour l’observation de la faune. (Remarque : les habitants du Nunavut, des Territoires du Nord-Ouest et de Churchill peuvent visiter le Nunavut, tandis que les voyageurs venant d’autres régions du Canada doivent obligatoirement s’isoler pendant 14 jours. Information du 21 septembre 2020.)

 

Territoires du Nord-Ouest : saveurs nordiques et aurores boréales à Yellowknife

Goûtez aux saveurs modernes du Nord lors d’un souper sous les aurores boréales ou vivez l’expérience ViTeepee pendant plusieurs soirées avec Aurora Village à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest. Il vous sera difficile de choisir entre des plats comme les penne à la viande de bison, le bifteck de faux-filet, les gyozas au sanglier et des classiques revisités à la sauce gastronomique tels que la poutine de canard et la chaudrée de poisson nordique. Installez-vous confortablement dans votre tipi ou votre chalet privé, rejoignez votre hôte pour écouter des récits traditionnels de la Nation dénée et des Métis de North Slave, et mettez le nez dehors pour admirer les aurores boréales. Avant de rentrer chez vous, programmez un festin de poissons fraîchement pêchés dans le Grand lac des Esclaves chez Bullocks Bistro et une nuit au Dancing Moose Café and Bayside Bed & Breakfast, un établissement de chambres d’hôtes avec un café très populaire (commandez les œufs Bénédicte avec de l’omble chevalier au déjeuner!). (Remarque : les habitants des Territoires du Nord-Ouest ainsi que ceux du Nunavut peuvent visiter la région, tandis que les voyageurs venant d’autres régions du Canada doivent obligatoirement s’isoler pendant 14 jours. Information du 21 septembre 2020.)

Related Posts