Réputé pour ses poissons et fruits de mer abondants, ses excursions passionnantes d’observation des baleines et ses grandes plages de sable blanc, le Nouveau-Brunswick abrite aussi la baie de Fundy, où l’on enregistre les plus hautes marées de la planète. Bordée par l’océan Atlantique, cette petite province se parcourt facilement en voiture. Vous pouvez donc en voir beaucoup, sans trop d’efforts. Cette communauté maritime bilingue est profondément marquée par la mer et possède un héritage acadien. Des promenades citadines aux aventures en plein air, voici les plus beaux itinéraires à suivre pour découvrir cette province accueillante où abondent les phares, les homards et les festivals animés.

1. La route des merveilles et des baleines de la baie de Fundy

La ville historique de Saint John – Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Cette riche balade dans le sud de la province vous offre à la fois l’aventure en plein air et la culture du littoral acadien. Vous vous pencherez sur l’histoire de la plus vieille ville du Canada, la charmante Saint John, à l’architecture portuaire du Vieux Continent, et sur la biologie marine, en explorant le rivage riche en fossiles à marée basse, les falaises de grès rouge et les plages à couper le souffle de la baie de Fundy. Montez ensuite à bord du traversier pour visiter de paisibles îles de l’Atlantique, faire de l’observation de baleines, vous détendre, partir en randonnée ou à vélo. Le grand air, ça ouvre l’appétit! Savourez un homard fraîchement pêché avant de finir le voyage en goûtant à l’histoire, à la culture et... au chocolat de la région!

 

Point de départ : Saint John

Longueur : 300 kilomètres

Durée : cinq ou six jours

Arrêts obligatoires : New River Beach, les îles de la baie de Fundy, Saint Andrews, St. Stephen 

2. La route des trésors et des marées de la baie de Fundy

Les rochers Hopewell Rocks – Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Avec des marées d’une amplitude allant jusqu’à 16 mètres deux fois par jour, la baie de Fundy est stupéfiante. Il est tout naturel de vouloir en faire le but de votre voyage. Amateurs de plein air, cet itinéraire dans la partie est de la province est pour vous. Naviguez sur les marées monstres en kayak et explorez les cavernes marines; partez à la recherche des créatures qui peuplent le sable rouge du fond marin près des tours de grès des rochers Hopewell Rocks (que l’on surnomme « les pots de fleurs » en raison de leur silhouette distinctive); visitez un phare au sommet d’une falaise; partez en randonnée et en camping dans un parc national; dégustez la chaudrée de palourdes, le homard et le brochet de la région à Moncton, ville bilingue où les musées et les galeries d’art abondent.

 

Point de départ : Moncton

Longueur : 225 kilomètres

Durée : quatre ou cinq jours

Arrêts obligatoires : les rochers Hopewell Rocks, le cap Enragé, le parc national Fundy, St. Martins

3. La route de la vallée de la rivière Saint-Jean

The Capital Complex – Photo : Tourisme Fredericton

Amateur de bonne chère? Mordu de culture? Suivez ce parcours gastronomique ayant pour point de départ la frontière Québec-Maine et laissez-vous enchanter par l’art et l’artisanat, les divertissements, la nature et la cuisine de la vallée de la rivière Saint-Jean. Passez une nuit en forêt dans un « dôme de rêve ». Ravissez ensuite votre palais en vous offrant un souper au restaurant, une dégustation de vins ou une visite au marché. Ajoutez à cela une excursion pour admirer – ou traverser en tyrolienne – les plus grandes chutes et gorges du Nouveau‑Brunswick. Enfin, trouvez un joli coin pour pagayer ou vous promener en bateau tout en contemplant les superbes terres agricoles qui bordent la rivière.

 

Point de départ : Edmundston

Longueur : 500 kilomètres

Durée : trois ou quatre jours

Arrêts obligatoires : Grand-Sault, Florenceville-Bristol, Fredericton

4. Circuit sable et soleil

Pointe-du-Chêne, parc provincial Parlee Beach – Photo : Tourisme Nouveau Brunswick

Envie d’un peu de détente sur la plage? Et si vous alliez là où l’eau de mer est la plus chaude du Canada? À vous de choisir d’y passer plus d’une semaine ou juste une petite fin de semaine, en direction de Bathurst et des plages de la Péninsule acadienne. Cette route longe le golfe du Saint-Laurent dans le nord du Nouveau-Brunswick. Elle est jalonnée de jolies petites villes de bord de mer, de terrains de golf et de spas vivifiants, et on peut bien sûr s’y adonner aux plaisirs de la plage. Goûtez au camping et à la randonnée pédestre ou cycliste dans un parc national; observez la faune des dunes de sable blanc; savourez, comme les gens du coin, le poisson et les fruits de mer frais et découvrez la culture acadienne.

 

Point de départ : Bathurst

Longueur : 530 kilomètres

Durée : de cinq à sept jours (ou version de deux jours)

Arrêts obligatoires : les plages de la Péninsule acadienne, le parc national du Canada Kouchibouguac, Shediac, le parc provincial Murray Beach

5. La joyeuse route de l’Acadie

Visite des rochers Hopewell Rocks et de la côte de la baie de Fundy, Alma (Harbour View Market)

Les Acadiens savent s’amuser. Et leur joie de vivre est contagieuse, comme vous le découvrirez en côtoyant cette population francophone au fil de votre douce escapade le long du paysage côtier du golfe du Saint-Laurent. Apprenez leur histoire de manière ludique, en vous promenant dans de jolies villes fleuries, en séjournant dans de confortables gîtes touristiques, en goûtant à la cuisine locale et en pique-niquant au bord de la mer. Ne manquez pas d’aller au spectacle, de participer à un festival et de déguster du cidre du Nouveau-Brunswick. Santé!

 

Point de départ : Memramcook

Longueur : 500 kilomètres

Durée : de trois à cinq jours

Arrêts obligatoires : Dieppe et Moncton, Bouctouche et Shediac, la Péninsule acadienne, les îles acadiennes

 

6. La légendaire Miramichi

Miramichi River Boat Tours – Photo : Ministère du Tourisme et des Parcs du Nouveau-Brunswick

Si vous aimez la pêche à la mouche ou si vous souhaitez l’essayer, la rivière Miramichi, longue de 250 kilomètres, est l’une des meilleures au monde pour pêcher le saumon à la ligne. Suivez-la du sud au nord, exercez vos talents au pays des bûcherons et, si vous êtes chanceux, assistez à un concours où s’affrontent des as de la hache et de la scie. Rendez-vous ensuite à un luxueux gîte rustique mais luxueux pour pratiquer la pêche à la mouche, le canot et le kayak. Puis, engagez un guide qui vous amènera aux fosses à saumon qui ont fait la réputation de la rivière, où vous pourrez fêter votre prise du jour en pique-niquant sur la rive. Pour terminer le tout, faites une incursion dans la culture autochtone, découvrez l’histoire de la construction navale dans la région et explorez la ville.

 

Point de départ : Boiestown et McNamee

Longueur : 200 kilomètres

Durée : de trois à cinq jours

Arrêts obligatoires : Doaktown, Blackville, Sillikers et Red Bank, Miramichi

Related Posts