Ces cinq sentiers, lieux d’observation de la faune, vous emmèneront à la découverte de marais, de forêts et de rivières. Vous pouvez vérifier l’état des sentiers en ligne ici, et vous trouverez les derniers rapports au centre d’accueil du village de Waskesiu.

 

 

1. Sentier du Ruisseau-Mud

Chemin Narrows, accès de l’aire de fréquentation diurne de la baie South
Boucle de 2 km
Degré de difficulté : facile

Ce sentier suit une partie de la rive sud du lac Waskesiu avant de longer le ruisseau Mud, qui serpente à travers une forêt d’épinettes et de trembles. Vous pourrez voir une hutte de castors occupée et leur barrage sur le ruisseau. Préparez votre pique-nique, prenez votre maillot de bain et passez le reste de la journée à la plage. Des tables, des braseros et un abri de pique-nique sont à la disposition de tous les visiteurs.

 

 

2. Sentier du Marais-Limitrophe

Sur la route 264 (juste après l’entrée est du parc)
Boucle de 2 km​
Degré de difficulté : facile

Plongez dans la forêt boréale et cheminez jusqu’à une tourbière d’épinettes noires. Aux abords du lac qui s’est formé dans une « marmite », entre le feuillage doré des mélèzes laricins et des bouleaux glanduleux, ouvrez bien l’œil pour repérer les feuilles rouge-vert en forme de coupole de la sarracénie pourpre. Cette plante carnivore attire, piège et ingère les insectes… et ce n’est là qu’un des acteurs de l’écosystème incroyablement diversifié de la tourbière.

 

 

3. Sentier de la Péninsule-Narrows

Chemin Kingsmere
Boucle de 3 km
Degré de difficulté : modéré

Ce sentier vallonné longe les rives de la péninsule du lac Waskesiu, la partie la plus étroite du plan d’eau. Il comporte quelques tronçons escarpés et traverse divers habitats, notamment une forêt de sapins baumiers, de pins gris et un grand lit de fougères, qui est à son apogée au début de l’été. Vous trouverez également sur votre chemin un belvédère, lieu d’un poste de traite très fréquenté dans les années 1880.

 

 

4. Sentier des Hauteurs-de-la-Rivière-Spruce

Route 263
Boucle de 8,5 km
Degré de difficulté : difficile

Lancez-vous dans une randonnée à travers les collines couvertes de peupliers trembles qui surplombent la rivière Spruce dans la partie sud du parc. Le relief façonné par la fonte des glaciers offre une vue panoramique incroyable sur la pointe méridionale du parc et jusqu’au lac Anglin, dans le parc provincial Great Blue Heron voisin. Grimpez au sommet de la tour d’observation de dix mètres de haut pour voir encore plus loin! Avec ses nombreuses côtes jalonnées de racines aériennes et de rochers, ce long sentier est l’un des plus difficiles du parc. Prévoyez un périple de trois à quatre heures de randonnée.

 

 

5. Sentier Grey Owl

Chemin Kingsmere
19,9 km (aller)
Degré de difficulté : difficile

Parcourez la rive est du lac Kingsmere où Grey Owl, naturaliste notable, s’est rendu en canoë jusqu’aux rives du lac Ajaawan, où il a élu domicile. En 1931, Grey Owl a été nommé « gardien des animaux » du parc. Il s’est installé dans une cabane en rondins avec Anahareo, sa femme, et deux castors, Rawhide et Jellyroll. Leur domicile est devenu une attraction : de nombreux touristes faisaient le déplacement pour rendre visite au célèbre couple, et la tradition a perduré. Prévoyez de passer au moins une nuit sur place dans l’un des terrains de camping désignés de l’arrière-pays. Tous les campeurs doivent s’inscrire au centre d’accueil avant leur randonnée.

Related Posts