Avant de planifier un voyage, vérifiez les restrictions de déplacement et les fermetures de frontières en vigueur, et communiquez avec les entreprises sur place afin de confirmer la disponibilité et faire une réservation.

 

Quand l’hiver s’installe au Canada, les côtes pacifique et atlantique sont balayées par les tempêtes, la neige recouvre tout ce qui se trouve entre les deux, et on pousse le chauffage à fond. Voilà les conditions qui ont donné naissance à une offre rafraîchissante d’escapades typiquement canadiennes pendant la saison froide.

 

Si vous n’avez jamais songé à voyager en hiver, cette liste d’incontournables hivernaux pourrait bien vous donner envie de plier bagage!

S’en donner à cœur joie sur les pistes

Parmi les activités les plus grisantes à faire au Canada l’hiver, le ski et le snowboard sont une promesse de grand air, de montagnes radieuses et d’abondance de cette poudreuse fraîche qui fait la renommée du pays. On trouve des stations de ski, petites et grandes, un peu partout sur le territoire (il y en a même une dans les Prairies). Elles offrent des pistes allant de faciles à épiques, et se trouvent souvent à proximité de restaurants, de bars et d’établissements d’hébergement.

À elle seule, la Colombie-Britannique abrite 13 stations de ski d’envergure. Faites mordre vos carres au Mount Washington Alpine Resort, qui reçoit des chutes de neige parmi les plus généreuses en Amérique du Nord (11 m annuellement) et qui est à 1,5 h de route au nord de Nanaimo, sur l’île de Vancouver; laissez vos traces dans l’un (ou dans chacun) des huit terrains de jeu hivernaux de la célèbre Powder Highway, l’« autoroute de la poudreuse », dans les Rocheuses de Kootenay; ou plongez dans une expérience combinant fondue alpine et descente sous les étoiles au Sun Peaks Resort. Nommé au palmarès des meilleures destinations hivernales 2019 par National Geographic, ce dernier se trouve à seulement une heure de route au nord-est de Kamloops, une ville située au bord de l’eau.

En Alberta, la province voisine bordée par les montagnes Rocheuses, les adeptes de ski et de snowboard n’ont qu’un seul billet à se procurer pour accéder à trois complexes : le Lake Louise Ski Resort et ses 1 700 ha de terrain varié; le Banff Sunshine Village, où la saison de glisse dure sept mois; et Banff Norquay, qui accueille la plus ancienne course de ski annuelle tenue sans interruption au Canada. À une demi-heure de la ville montagnarde décontractée de Jasper, en Alberta, Marmot Basin est la station du Canada dont la base se situe à la plus haute altitude (1 698 m) et qui offre les installations les plus abordables en Amérique du Nord.

 

À l’autre bout du pays, soit à 145 km au nord-ouest de Montréal, au Québec, la station Tremblant est alléchante avec ses 102 pistes, son camion-restaurant en pleine montagne, appelé Le Nomade, et son village piétonnier à l’européenne.

Décompresser dans un spa ou une source chaude

Au Canada, l’hiver est synonyme d’arbres enneigés et de glace scintillante… qui s’admirent particulièrement bien depuis la chaleur d’un spa ou d’une source chaude.

En Colombie-Britannique, profitez de la piscine d’eau minérale au décor de pierre et des soins apaisants du Grotto Spa at Tigh-Na-Mara de Parksville, situé à deux heures de route au nord de Victoria et classé au premier rang des 50 meilleurs spas du Canada selon Spas of America. Ou faites trempette dans une caverne naturelle en forme de fer à cheval et une piscine extérieure au Ainsworth Hot Springs Resort, propriété de la nation autochtone Ktunaxa, dans les Rocheuses de Kootenay. Vous passerez aussi un bon moment dans les autres sources chaudes incontournables de la province.

Couronné meilleur spa en ville lors de la sélection annuelle de Best of Calgary, le Riverside Spa, sur les berges de la rivière Bow en Alberta, attire les visiteurs avec son sauna vapeur à l’eucalyptus, ses douches suisses à effet de pluie et son salon feutré avec feu de foyer. À six heures de route plus au nord, aux sources thermales Miette du parc national Jasper, gargouillent les sources minérales les plus chaudes des Rocheuses canadiennes : l’eau émerge des montagnes à 54 °C, mais descend à une agréable température de 40 °C dans la piscine.

À l’est de là, à Manitou Beach, en Saskatchewan, les eaux du Manitou Springs Resort and Mineral Spa sont reconnues pour leur faculté de vous faire flotter. Quant au Solstice Spa de l’Elkhorn Resort, au centre du Manitoba, il offre des soins et une piscine en pleine forêt boréale. Revenez-y à la fin de 2020, pour l’ouverture du Elkhorn Nordic Spa, qui proposera une piscine tempérée, un bassin froid et un pavillon de relaxation. Incapable d’attendre? Au Québec, une trentaine de spas parmi plus de 200 offrent déjà des installations de style scandinave. Essayez entre autres le circuit nordique chaud-froid du Spa Mathers – qui comprend une cabine à neige où sont recréés des conditions hivernales, avec flocons de neige et froid mordant – à Saint-Eustache, situé à seulement une heure de route à l’est de Montréal.

S’aventurer hors de l’ordinaire

Mieux connu pour ses produits de la mer et ses icebergs, le Canada atlantique propose aussi une panoplie d’activités hivernales originales. Laissez-vous ébahir par les paysages enneigés de Gaff Topsails, au centre de Terre-Neuve-et-Labrador, lors d’une excursion guidée en motoneige sur Hodges Hill, avant de passer une douce nuit dans une maison de campagne aux espaces ouverts avec vue sur la rivière. Essayez le vélo à pneus surdimensionnés (fat bike) dans le parc national Kouchibouguac au Nouveau-Brunswick, où les sentiers damés sillonnent la forêt mixte acadienne. Pendant ce temps, des raquettes, un sauna à infrarouge pour deux, des séances de Qi Gong et une yourte mongole au parfum de cèdre sont tous compris dans le forfait Snow Much Fun offert à Cabot Shores, à l’orée de la piste Cabot, qui s’étend sur 300 km en Nouvelle-Écosse. Et dans la partie supérieure de l’Île-du-Prince-Édouard, à 1,5 h de route de la capitale historique qu’est Charlottetown, tout votre clan pourra faire de la bouée sur neige, du patinage extérieur ou du ski de fond au centre familial Mill River.

Dans le Nord, c’est l’une des activités hivernales canadiennes par excellence qui vous attend : le chien de traîneau. Imitez les meneurs de chiens durant l’excursion de plusieurs jours proposée par Into the Wild Adventures, en dirigeant votre propre attelage dans les profondes vallées, les canyons et les montagnes du Yukon. Ou contentez-vous d’observer les maîtres à l’œuvre en assistant à une partie de la légendaire course internationale de chiens de traîneau Yukon Quest, qui se tient de Fairbanks, en Alaska, jusqu’à Whitehorse, au Yukon, chaque mois de février. Apprivoisez le sport en optant pour la Fabulous Fun Run, d’une durée de 2,5 h, offerte par l’Arctic Chalet Resort and Tours dans les Territoires du Nord-Ouest. Ou encore, filez sur la toundra enneigée ou l’océan gelé lors d’une excursion en chien de traîneau d’une demi-journée, d’une journée complète ou de plusieurs jours avec Inukpak Outfitting au Nunavut.

Prendre du bon temps en ville

Pensez à faire coïncider votre voyage avec un carnaval coloré ou un événement animé de la saison froide : eh oui, certaines des meilleures destinations à visiter au Canada en hiver sont des centres urbains où se tiennent depuis longtemps des festivités annuelles.

Ayant célébré ses 10 ans en 2019, le marché de Noël de Vancouver grouille d’activité avec ses 80 cabanes qui abritent trésors et délices inspirés de l’Europe de l’Est. Furetez parmi les décorations de verre et de bois faites à la main tout en savourant un gâteau en spirale transylvanien et une tasse fumante de Glühwein. À quelques pas de là, FlyOver Canada propose pour Noël un voyage virtuel festif vers le pôle Nord. Toujours en Colombie-Britannique, le carnaval d’hiver de Vernon fête en 2020 six décennies de plaisirs hivernaux avec de la sculpture sur neige, un défilé, une dégustation de bière et de cidre et d’autres activités coup de cœur des habitués.

À Ottawa, capitale du Canada située en Ontario, le Bal de Neige offre une véritable immersion au cœur de la saison durant trois week-ends de février. Parmi ses éléments phares, notons les sculptures de glace, les activités gourmandes et les soirées DJ Électro Sous-Zéro (avec piste de danse extérieure) au marché By ainsi que le festival de bateau-dragon sur glace d’Ottawa, où les concurrents enfilent leur tuque (bonnet) pour faire la course dans des embarcations à lames sur la patinoire du canal Rideau.

Mais ne manquez surtout pas le roi de tous les carnavals d’hiver : le Carnaval de Québec, qui se déroule chaque année en février dans la ville de Québec, capitale à saveur européenne de la province du même nom. Considéré comme le plus important événement du genre au monde, il propose un attrayant programme sur 10 jours : défilés de nuit, course en canoë opposant 60 équipes sur les glaces du fleuve Saint-Laurent, Ponces du Carnaval (un cocktail où le sirop d’érable est à l’honneur) à profusion… et un joyeux bonhomme de neige arborant un bonnet rouge et une ceinture fléchée, la mascotte Bonhomme.

Mettre le cap sur les aurores boréales

Qui planifie des vacances hivernales au Canada pensera tout de suite à l’observation des aurores boréales – c’est écrit dans le ciel. Ce phénomène naturel se produit lorsque des particules chargées d’électricité provenant du soleil entrent en collision avec des gaz en pénétrant l’atmosphère de la Terre. Le résultat est un spectacle de lumières colorées qui dansent dans le ciel, visible lors de nuits froides sans nuages et qui continue d’attirer les voyageurs du monde entier vers le Nord du Canada.

Ainsi, les façons d’admirer ce spectacle sont aujourd’hui aussi nombreuses que les apparences changeantes que prennent les aurores boréales. Épiez ce ballet lumineux depuis le confort de votre propre maisonnette vitrée au Northern Lights Resort & Spa, au Yukon, ou au cœur d’un village de tipis après un repas gastronomique de trois plats dans les Territoires du Nord-Ouest, en choisissant l’Aurora Dining Experience. On peut aussi opter simplement pour un point d’observation isolé, tout juste à l’extérieur d’Iqaluit, la capitale du Nunavut, en compagnie d’un guide d’Arctic Kingdom. Ou pourquoi ne pas s’installer dans une bulle de plastique transparent, appelée Aurora Dome, à 20 minutes de Churchill, dans le nord du Manitoba?

 

Voilà cinq idées gagnantes pour planifier une escapade hivernale au Canada.

Related Posts