Cet article de Jay Brown a été publié à l’origine sur le site Web de Tourism Saskatchewan.

 

L’été est à nos portes. Le soleil pointe à l’horizon plus tôt chaque matin et ses lueurs s’étirent plus longtemps le soir. Comme chaque année, cette période déclenche une explosion de vie dans la nature saskatchewanaise et vient instiller en nous une furieuse envie de planifier le plus d’activités possible pour la belle saison.

 

Pour s’immerger dans les paysages variés de la province, rien de mieux que d’emprunter l’un des magnifiques sentiers de randonnée dont la Saskatchewan regorge, que vous souhaitiez effectuer une paisible balade ou partir à l’aventure dans l’arrière-pays. Pour en savoir plus sur ces pistes, consultez le site SaskHiker.com, une ressource en ligne gratuite. Voici, pour vous inspirer, cinq randonnées à découvrir cet été en Saskatchewan

 

Cabane de Grey Owl, parc national de Prince Albert

Vous n’oublierez pas de sitôt votre périple dans l’arrière-pays vers la cabane de Grey Owl. La piste sinueuse bien balisée vous mène, en longeant les rives du lac Kingsmere dans le parc national de Prince Albert, à la fameuse dernière demeure de ce défenseur de l’environnement, où se trouve sa cabane à laquelle on a donné une seconde vie.

 

Au bout du sentier, vous découvrirez l’endroit où Grey Owl (un Anglais qui s’appelait en fait Archibald Belaney) et sa famille ont vécu, au bord du petit lac Ajawaan. C’est lorsqu’il résidait en ces lieux qu’il devint la voix de la protection de l’environnement au début du 20e siècle. Il vivait dans le parc national de Prince Albert, dans une petite cabane surplombant le lac, avec sa femme, sa fille et... une famille de castors! Sur les 20 kilomètres du sentier, vous vous sentirez seul au monde au cœur d’une forêt luxuriante. Il se pourrait toutefois que vous rencontriez un ou deux ours noirs occupés à se repaître des abondantes baies sauvages qui bordent le sentier. N’hésitez pas à vous arrêter pour faire comme eux.

 

Cette excursion est un excellent choix pour les randonneurs d’arrière-pays débutants!

 

Sentier Nut Point, parc provincial du lac La Ronge

Situé sur une péninsule qui s’insinue dans l’immense lac La Ronge, le sentier Nut Point offre une randonnée de 30 kilomètres à travers l’arrière-pays, sur la crête d’un massif rocheux âgé d’un milliard d’années. Cette piste sinueuse est reconnue pour ses myrtilles, ses bancs de mousse denses, ses vues du lac, et le Bouclier canadien que l’on sent craquer sous les pas.

 

Le sentier se termine par un site magnifique qui surplombe l’historique lac La Ronge. Montez votre tente sur les rochers pour vous endormir au son de l’eau qui vient lécher la rive. Si vous avez de la chance, vous assisterez à de fabuleuses aurores boréales au milieu d’un ciel nocturne inaltéré. 

 

N’oubliez pas votre maillot de bain pour profiter des vertus relaxantes des eaux fraîches!

 

Sentier des collines Cypress, parc interprovincial des collines Cypress

Si vous souhaitez profiter de la tranquillité des prairies de la Saskatchewan et du paysage vallonné des collines Cypress pour découvrir un pan tragique de l’histoire de cette région, essayez la courte boucle de cinq kilomètres du sentier des collines Cypress, qui suit le ruisseau Battle. Elle vous mènera à l’endroit où a été reconstruit le fort Walsh, dans le parc interprovincial des collines Cypress. Ce fort, aujourd’hui lieu historique national, était le quartier général de l’ancienne Police à cheval du Nord-Ouest. Il a été construit en 1875 pour faire régner la loi dans les prairies canadiennes en pleine effervescence, deux ans après un événement dramatique, presque totalement oublié, soit le massacre dit des collines Cypress, au cours duquel des Assiniboines furent tués par des marchands et des chasseurs.

 

Ce lieu de randonnée offre l’occasion de visiter le fort Walsh et le musée qui retrace les origines de la Saskatchewan. Passez une journée sur place à vous imprégner d’histoire et à apprendre comment cette province s’est façonnée aux débuts de l’expansion du Canada vers l’ouest.

 

Sentier naturel des dunes, parc provincial Douglas

Avez-vous déjà eu envie de marcher sur une dune vallonnée? En Saskatchewan, c’est possible! La province abrite trois sites de dunes actives, soit : les fameuses dunes d’Athabasca, dans l’extrême nord-ouest de la province, les dunes actives les plus au nord du monde; les Great Sandhills, une aire protégée de 1 900 kilomètres carrés au nord de Swift Current; et les dunes du parc provincial Douglas, situées sur les rives du lac Diefenbaker.

 

Les dunes du parc provincial Douglas sont des vestiges de la dernière ère glaciaire, durant laquelle la majeure partie du centre de la Saskatchewan était couverte d’un réseau d’immenses lacs créés par le recul des glaciers. Cette randonnée vous entraînera dans une véritable machine à remonter le temps géologique. Pendant que vous cheminerez dans le sable fin et découvrirez ce qui se trouvait là il y a 11 000 ans à peine, vous prendrez la mesure des forces géologiques qui ont créé la province telle qu’elle apparaît aujourd’hui.

 

Gem Lakes, parc provincial Narrow Hills

Les Gem Lakes (soit les « lacs des joyaux ») sont l’un des plus beaux endroits de la province. Ces minuscules lacs situés dans le parc provincial Narrow Hills figurent parmi les étendues d’eau les plus particulières de la Saskatchewan. Comme ils sont alimentés par des sources coulant des collines environnantes, aucune rivière ne vient perturber leurs eaux. Celles-ci sont donc d’une clarté cristalline et réfléchissent le soleil d’une façon qui leur donne des teintes de pierres précieuses. Il n’est pas difficile de deviner d’où ils tirent leur nom!

 

Un sentier de cinq kilomètres décrit une boucle autour de ces sept petits lacs, mais pour vraiment apprécier le site, équipez-vous d’une tente et venez passer la nuit dans un des petits terrains de camping qui les bordent. Les lacs sont remplis de poissons, et nombreux sont ceux qui s’y rendent avec leur kayak ou leur canoë pour y passer la journée en toute tranquillité à essayer de pêcher leur prochain repas savoureux.

Related Posts